La Frontière bretonne : où l’on parle du Bro Gozh et des derbys bretons

Sort ces jours-ci une enquête graphique BD « La Frontière bretonne » par Benjamin Keltz, correspondant pour Le Monde en Bretagne, Pierre Crehange, journaliste au Télégramme et le dessinateur Eudes consacrée au dossier de la réunification de la Bretagne.

Et au détour de l’enquête , l’on parle du Bro Gozh et de la charte des derbys bretons .

Une vraie réussite . On vous le recommande.

Bro Gozh au Stade Rennais: « J’ai l’impression d’être à la maison » dit Joe Rodon

Joe Rodon est arrivé au Stade Rennais cet été, prêté par Tottenham • © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

France 3 Bretagne, 26 octobre 2022

« Quelque chose est en train de se construire ici ». Joe Rodon, prêté par Tottenham, assure que Rennes va devenir « un grand club » (….)

Telle est l’ambition des dirigeants du club breton, qui dispute sa cinquième campagne européenne d’affilée. Le Stade Rennais garde toutefois « un côté accueillant, familial » que Rodon avait apprécié à Swansea, son club formateur. « Le stade est plus grand, l’ambiance est dingue, les supporters sont incroyables, confie-t-il. J’ai un peu l’impression d’être à la maison ». Ne serait-ce qu’avec le Bro gozh ma zadoù, l’hymne breton qui résonne avant chaque match au Roazhon Park et qui a emprunté l’air de l’hymne gallois.

(….)

Foot sur 7, 26 octobre 2022

Stade Rennais Mercato : Une recrue clame son amour au SRFC !

(….) Troisième recrue de l’été après Steve Mandanda et son compère de la défense, Arthur Theate, Joe Rodon semble progressivement s’être intégré dans l’effectif rajeuni du SRFC. Après des premières semaines difficiles où le Gallois peinait à afficher une sérénité totale en charnière centrale, ce dernier s’est finalement parfaitement adapté au système de Bruno Genesio, montant en régime match après match. Titulaire indiscutable en attendant le retour de Warmed Omari, Rodon fait figure d’exotisme dans un effectif à majorité francophone. Une barrière de la langue que le défenseur de 25 ans a rapidement dépassé, bien aidé par un public et une culture bretonne pas si éloignée de son pays natal.

« Le stade est plus grand, l’ambiance est dingue, les supporters sont incroyables. J’ai un peu l’impression d’être à la maison », a confié le joueur au site de la Ligue 1 ce mercredi. Avec son « Bro gozh ma zadou », l’hymne breton qui empreinte des sonorités de l’hymne gallois, le Stade Rennais fait figure de terre d’accueil pour Joe Rodon, qui ne cache pas ses ambitions avec le club Rouge et Noir.(….)

Football : quand un joueur gallois découvre que la Bretagne et le pays de Galles ont le même hymne

Nation Cymru, 3 août 2022

When Spurs player Joe Rodon signed on a season-long loan to Rennes, little did the Welsh international defender realise that every time he steps out at the French club’s home ground, Roazhon Park, he will hear a very familiar tune.

Rennes is the capital of Brittany in north west France and the Ligue 1 club’s anthem, which is also the national anthem of Brittany, is played at every home match.

During the first interview Rodon gave to his new club, it was explained to him that the anthem – Bro Gozh ma Zadoù – has the same tune as the Welsh national anthem, Hen Wlad Fy Nhadau.

Breton is the Celtic language of Brittany, and in Breton the anthem’s title is the same as the Welsh version – Old Land of My Fathers.

The Breton lyrics were the creation of François Jaffrennou in 1897, and the music was courtesy of James James, from Pontypridd – the composer of Hen Wlad Fy Nhadau.

The Breton national anthem is also often played during major sporting events in the French region – including at all Rennes home games.

It’s thought that the tune was chosen as the Breton national anthem to celebrate the friendship between the Welsh and Bretons at a Congress of the Union Régionaliste Bretonne held in Lesneven in 1903.

And it’s not just the anthem – there are also a number of other similarities between the two cultures.

Welsh and Breton are Brythonic languages and so are also linguistically similar.

There are many Welsh towns twinned with towns in Brittany:
Carmarthen with Lesneven.
Aberystwyth with Saint-Brieuc.
Towyn and Kinmel Bay with Guidel.
Dolgellau with Guérande.
Caernarfon with Landerneau.
Harlech with Riec-sur-Belon.
Pontardawe with Locminé.
Fishguard with Loctudy.
Newport, Pembrokeshire with& Plouguin, Finistère.
Crickhowell with Scaër.
Llanidloes with Derval.
Mumbles with Hennebont.
Rhuthun with Briec de l’Odet
St. Asaph with Begard.
Llanfairfechan with Pleumeulec.
Brecon with Gouesnou.
Cardiff with Nantes.

Wales and Brittany also form part of six Celtic nations, alongside Ireland, Scotland, the Isle of Man and Cornwall.

And for good measure, the Cornish anthem, Bro Goth Agan Tasow, is also sung to the same tune as Hen Wlad Fy Nhadau.

We reckon that should be plenty to make Joe Rodon feel right at home!

Rennes-Lorient, derby breton avec le Bro Gozh

Ce dimanche, un nouveau derby breton au Roazhon Park entre le Stade Rennais et le FC Lorient.

Andrea Aziliz Mevel

Et suivant le protocole désormais habituel, le Bro Gozh chanté par Andre Aziliz Mevel, le bagad de Cesson et des milliers de drapeaux bretons !

Bagad Cesson-Sévigné

#Derbybreton #DerbiBreizh

Rennes – Brest : le Bro Gozh d’Andrea Aziliz pour le derby breton

Nouveau derby breton ce dimanche entre le Stade Rennais et le Stade Brestois.

Andrea-Aziliz Mevel

Dans le cadre du protocole habituel, le bagad de Vern animera le Roazhon Park et le Bro Gozh sera interprété par Andre-Aziliz Mevel.

Le Bagad Kadoudal de Vern-sur-Seiche

Une nouvelle fête du foot breton, une nouvelle fête de la Bretagne !

#Derbybreton #DerbiBreizh