Le Rugby Club de Vannes met le Bro Gozh à l’honneur

En ce dimanche 7 mai, plus de 9000 spectateurs se pressent au stade de la Rabine à Vannes pour assister au dernier match de la saison Pro D2 entre les clubs de Vannes et de Bourgoin. Vannes doit absolument gagner pour se maintenir en Pro D2, ce qui fut fait par un score record de 56 à 0.

Comme à chaque match joué à domicile, le Bro Gozh est chanté a capella avant la rencontre devant les spectateurs qui se lèvent et dont une bonne partie chante au moins le refrain ..

A noter que les paroles sont diffusées d’une part sur les panneaux lumineux du stade, d’autre part à l’intérieur de la feuille de match distribuée à l’ensemble des spectateurs.

en page 2 de la feuille de match distribuée aux spectateurs.

Et tout ceci dans un ambiance survoltée où la musique bretonne joue un rôle important au milieu de dizaines de gwenn-ha-du.

Bravo au RCV pour cette mise en avant du Bro Gozh et aussi, ce n’est pas le moindre, leurs résultats sportifs. un exemple à suivre .

Le Rugby Club de Vannes et son Bro Gozh

Ouest-France, 9 avril 2017

Le stade de la Rabine, ses binious, son Bro Gozh ma Zadoù avant la rencontre chanté a capella et repris en chœur, son public nombreux, fidèle et supporter, et son fair-play sans faille envers les buteurs. Autant de paramètres qui ont de quoi dérouter, ou au moins piquer la curiosité des « Sudistes » adversaires de passage dans le Morbihan. Mais peut-être aussi l’une des clés qui ont permis au RCV de déverrouiller pour de bon la porte vers le maintien.

(….)

Football – Ligue 2 : le Bro gozh ma zadoù en ouverture

Côté Brest, 8 avril 2017

Vendredi 7 avril 2017, l’hymne national de la Bretagne a été interprété par Clarisse Lavanant juste avant le match Brest-Tours (1-1) au stade Francis-Le Blé.

0 323 spectateurs dans les gradins du stade Francis-Le Blé, un soleil radieux, une belle ambiance : vendredi 7 avril 2017, toutes les conditions étaient réunies pour passer une belle soirée de football.

Le Stade brestois 29, seul leader du championnat de France de Ligue 2 après sa convaincante prestation à Lens le samedi précédent (victoire 2-0), recevait le Tours FC, 16e du classement.

Sous le signe de la Bretagne

Le match était placé sous le signe de la Bretagne. Avec distribution de petits gwenn-ha-du et de claps-claps en tribune, la prestation du bagad Bro an Aberioù (Pays des Abers), le déploiement de deux  grands drapeaux bretons sur la pelouse avant la rencontre.

Le Bro gozh ma zadoù

Et, avant le coup d’envoi, la belle interprétation du Bro gozh ma zadoù (Vieux pays de mes pères), l’hymne national de la Bretagne, par Clarisse Lavanant.

(….)

Yann Guenegou

Ce vendredi 7 avril, le Stade Brestois met le Bro Gozh et la Bretagne à l’honneur !

Pour la réception du Tours FC au stade Francis-Le Blé, le Stade Brestois 29 mettra à l’honneur la Bretagne !

Côté animations, le Conseil régional de Bretagne a mis a disposition des drapeaux et des tifos pour les spectateurs en tribune Crédit Mutuel Arkéa. Les 2 plus grands drapeaux bretons  du monde (confectionnés à Tréflez) feront leur retour à Le Blé après une tournée internationale. Pour l’occasion, l’hymne de la Bretagne, le Bro gozh ma zadoù, sera entonné par Clarisse Lavanant et 2 stands de maquillage (en BTS esthétique de l’IFAC) dans les 2 tribunes vous permettra de vous mettre aux couleurs de la Bretagne.

Tous renseignements ici.

Le Bro Gozh au Stade Francis Le Blé le 7 avril prochain.

PHOTO CLAUDE PRIGENT / LE TELEGRAMME.  .

C’est Clarisse Lavanant qui interprètera le Bro Gozh en ouverture du match de football de ligue 2 entre le Stade Brestois et le Tours Football Club au Stade Francis Le Blé, le vendredi 7 avril prochain.

Une heureuse initiative brestoise après le Stade Rennais, le Rugby Club de Vannes, etc.

Le Bro Gozh au stade du Moustoir à Lorient

brogozhmoustoirmerlus

Non, le Bro Gozh n’a pas été chanté au stade du Moustoir à Lorient hier, samedi 15 octobre, lors du derby breton opposant les Merlus lorientais aux Canaris nantais mais notre hymne y était bien présent de façon « géante » avec un vers extrait du second couplet, « N’eus bro all a garan kement ‘barzh ar bed » (1), au pied du gwenn-ha-du de 1000 m² déployé par les Ultras lorientais. Bravo !

Espérons que l’on entendra bientôt résonner le Bro Gozh  au Moustoir lors des derbys bretons par exemple.

(1) « Il n’y a pas de pays que j’aime plus au monde ».

Le Bro Gozh au Roazhon Park; et à La Beaujoire ?

7seizh, 23 septembre 2016

Le championnat de première ligue de football bat son plein, et le Roazhon Park résonne à nouveau, dans tous matchs à domicile, du Bro Gozh Ma Zadoù, l’hymne national breton, que les fans du Stade Rennais connaissent maintenant par coeur.

L’idée, qui germait tranquillement dans les têtes des supporters bretons, avait connu une naissance aussi inattendue qu’émouvante, lors de la finale de coupe de France qui opposait à Paris l’En-avant Guingamp et le Stade Rennais le 9 mai 2009.

Ce soir-là, Alan Stivell avait chanté, a capella, et dans un stade de France très très breton, notre hymne national, dans une nuée de Gwenn-ha-Du, au milieu des fanions rouge et noir (les couleurs de chacunes des deux équipes). Cet événement était totalement hors protocole, mais avait réchauffé le coeur de millions de Bretons.

Le 3 mai 2014, les mêmes deux clubs bretons se retrouvant à nouveau en finale de la même coupe, le Bro Gozh était à nouveau à l’honneur au Stade de France, mais, cette fois-ci dans le protocole. Nolwenn Leroy était cette fois au micro, devant les 80 000 spectateurs.
Depuis plusieurs saisons déjà, tous les matchs qui se jouent au Roazhon Park (nouveau du stade de la route de Lorient) commencent par le Bro Gozh.

On se demande juste un peu pourquoi cette excellente initiative, qui n’est pas une marque déposée, n’est pas reprise en choeur, c’est le cas de le dire, par tous les autres clubs bretons, grands comme petits, foot, rugby, comme basket ou ping-pong.

Le Bro Gozh à chaque match de foot à Nantes, par exemple, ça serait bien venu ; avec l’agitage de l’immense et somptueux “Gwenn-ha-Du” jaune et vert, ça aurait belle allure.

Chiche !

brogozhlabeaujoire

La Beaujoire lors d’un match du FC Nantes