Derbys bretons: ouverture de la nouvelle saison avec Brest-Rennes et … Clarisse Lavanant

Signée en juillet 2019, la Charte des Derbys bretons rassemble les clubs bretons professionnels de football de Ligue 1 et de Ligue 2, la Région Bretagne, Sonerion, produit en Bretagne, le Comité Bro Gozh.

Véritable fête de la Bretagne , ce protocole des derbys bretons a été interrompu dès mars 2020 du fait de la pandémie; la rencontre Brest – Rennes aujourd’hui à 15h marque le retour de ce protocole même si quelque peu allégé pour cette première: drapeaux bretons distribués aux spectateurs et le Bro Gozh interprété par Clarisse Lavanant .

PHOTO CLAUDE PRIGENT / LE TELEGRAMME. MORLAIX (29) : Clarisse Lavanant , chanteuse .

Saison 2021-2022, les maillots du RCV avec le Bro Gozh

Le Rugby Club de Vannes a dévoilé ses nouveau maillots pour la saison 2021-2022 et le maillot pour les déplacements à l’extérieur comportera un extrait du Bro Gozh en breton au recto et en français au verso.

Pour la direction du club, il s’agit là de renforcer l’image bretonne du club déjà très présente, de souligner son rôle d’ambassadeur de la Bretagne et de reconnaître la place prise par le Bro Gozh dans la vie du club depuis des années

Un grand bravo au RCV !

Le Bro Gozh pour le départ du Tour de France

La course cycliste la plus importante au monde s’élancera de Brest le week-end prochain. Jeudi prochain, 24 juin, les différentes équipes participant à ce défi sportif seront officiellement présentées à Brest . Et à cette occasion, le Bro Gozh sera interprété… une première !

Rendez-vous sur Tébéo, TébéSud, TVR, jeudi 24 juin, entre 18h15 et 21h , avec le Bro Gozh vers 18h30.

Bro Gozh: de la Vallée des Saints à l’Euro 2021 en passant par Port-Louis …..

Quand le Bro Gozh se retrouve cité, chanté, statufié …..

Actu, 27 mai 2021

A Carnoët, 13 ans après sa création, la Vallée des Saints continue son expansion et veut se renouveler pour rester l’un des plus grands sites touristiques de Bretagne.

(….)

Avec l’Inde, le projet de jumelage gravitera autour du chant gallois qui a inspiré le Bro Gozh ma zadou chez les Bretons, mais qui a également inspiré un hymne en Inde… Une passerelle existe et avec Seenu, artiste de la Vallée des Saints étant originaire d’Inde, la passerelle devient un viaduc pour faire se rencontrer des peuples et des cultures autour de la pierre.

(….)

Ouest-France, 15 juin 2021

Six chorales morbihannaises se produisaient dimanche en trois lieux de la commune pour la 2e édition des Voix côtières. Une reprise des représentations appréciée de tous et du public. Certains spectateurs n’ayant pas bougé de leur place de 14 h 45 à 18 h 30, bénéficiant d’une superbe météo.

Pour le final, les six chorales se sont regroupées au jardin de la Muse et ont ensemble entonné trois chants communs : le Bro Gozh ma Zadoù, Kenavo et Au café du port.

(….)

Euro 2021, match Italie – pays de Galles

Lors du match opposant les équipes nationales italienne et galloise, le dimanche 20 juin dernier, pour une fois les présentateurs ont fait un petit effort concernant les hymnes nationaux en indiquant au sujet de l’hymne gallois quelques détails historiques puis ont tenté de donner son nom en gallois, puis, surprise, d’indiquer que l’hymne breton en était très proche. Bien, bien !

Le Roazhon Park sans le Bro Gozh, c’est comme le beurre sans sel …..

Le Roazhon Park…… Ouest-France

Ouest-France, 8 janvier 2021

Depuis 2004, Alain Rousseau est le speaker du Stade Rennais. Avec la crise sanitaire, il doit animer un stade vide. Il raconte cette drôle de nouvelle en vie en attendant le retour du public au Roazhon Park.

C’est une vie de rituels. Il y a d’abord le Bro gozh ma zadoù – l’hymne breton – qui est repris en chœur par tout le stade. Puis les lumières se tamisent. La musique d’AC-DC commence à saturer les enceintes du Roazhon Park. Au bord de la pelouse, Alain Rousseau – speaker du Stade Rennais depuis 2004 – prend le micro pour annoncer la composition de l’équipe. Il lance les prénoms, le public scande les noms en retour. La sono embraye avec un morceau de musique électronique du groupe Justice, la pyrotechnie fait des étincelles, puis les joueurs entrent sur la pelouse. Le déroulé est le même pour chaque match au Roazhon Park. Une vie de rituels.

Mais, depuis le début de la crise sanitaire, tout est chamboulé. Les stades se sont vidés de leur public. Seuls restent les joueurs, les staffs, les journalistes, les jardiniers… et Alain Rousseau, même s’il a dû quitter le bord de la pelouse pour s’exiler en tribune. « Forcément on a dû s’adapter, raconte-t-il. On ne fait plus l’hymne breton et je n’annonce plus les compositions des équipes. En tribune, les journalistes ont déjà la feuille de match sous les yeux de toute manière. On a aussi éliminé la 35e minute. Tout cela donne parfois le sentiment d’assister à des matches amicaux de pré-saison. »

Alain Rousseau, le speaker du Roazhon Park – Ouest-France

« Sans saveur »

Depuis le début de la crise, certains clubs de Ligue 2 ou de rugby ont fait le choix de ne plus faire appel à leur speaker. Ce n’est pas le cas à Rennes. Alain Rousseau reste le gardien de l’ambiance, même si le stade sonne creux. « On ne va pas se mentir, c’est un peu feutré. Je parle avec une voix plus posée, sourit-il. Mais quand l’équipe marque un but je garde la même spontanéité. C’est la passion qui ressort. »

Des joueurs l’ont d’ailleurs remercié pour ça : « Ma voix est un repère familier pour eux. Quand l’équipe marque et que j’annonce le but, ça leur rappelle qu’ils sont bien à la maison, même si le public n’est pas là. » D’un point de vue purement protocolaire, sa présence est aussi impérative pour annoncer les minutes de silence ou les hommages d’avant match.

(….)