Rennes: le Bro Gozh sifflé par les supporters du PSG

Ouest-France, 3 octobre 2021

La joie et la rage de Meling et Laborde | THOMAS BRÉGARDIS / OUEST-FRANCE

On s’attendait à un jeu de massacre dans un stade sans ambiance en raison de l’absence du RCK et de ses meneurs, décidée après le vol de leur bâche totem et de l’agression de leur membre. On a vécu un exploit majuscule du Stade Rennais dans un Roazhon Park bouillant, qui a poussé fort durant toute la deuxième mi-temps, certes bien aidé par le scénario d’un match fou.

Les tribunes debout ont tremblé lors du « Qui ne saute pas n’est pas Rennais ». Et quand le but de Mbappé a été refusé, c’est une explosion de joie qui a accompagné la décision de la VAR. À noter aussi la magnifique ovation pour Flavien Tait quand il est sorti.

(….)

Aucun incident n’a été à déplorer dans le stade malgré les provocations des Ultras parisiens, en première mi-temps, chantant « Elle est où ta bâche, RCK », en référence au vol de la bâche totem du groupe de supporters rennais la semaine passée. Regrettable aussi, les sifflets durant le Bro Gozh, l’hymne breton chanté avant le coup d’envoi.

(….)

Le Bro Gozh pour Loig Chesnais-Girard

Paris Match, 2 juillet 2021

Le successeur de Jean-Yves Le Drian à la tête de l’exécutif régional a été réélu face à Isabelle Le Callennec (LR) avec 40 voix sur 83, sans parvenir à élargir sa base, après le retrait de la candidature à la présidence de l’écologiste Claire Desmares-Poirrier et de l’élu RN Gilles Pennelle. (….)

La séance s’est achevée peu après 17H00 après un chant collectif du « bro gozh », l’hymne breton. (….)

Le Bro Gozh pour le nouveau Conseil régional de Bretagne

Ce vendredi après-midi a été installé le nouveau Conseil régional de Bretagne suite aux dernières élections régionales. Pour clore cette première séance , l’ensemble des conseillers régionaux a entonné debout le Bro Gozh ma Zadoù

Le Roazhon Park sans le Bro Gozh, c’est comme le beurre sans sel …..

Le Roazhon Park…… Ouest-France

Ouest-France, 8 janvier 2021

Depuis 2004, Alain Rousseau est le speaker du Stade Rennais. Avec la crise sanitaire, il doit animer un stade vide. Il raconte cette drôle de nouvelle en vie en attendant le retour du public au Roazhon Park.

C’est une vie de rituels. Il y a d’abord le Bro gozh ma zadoù – l’hymne breton – qui est repris en chœur par tout le stade. Puis les lumières se tamisent. La musique d’AC-DC commence à saturer les enceintes du Roazhon Park. Au bord de la pelouse, Alain Rousseau – speaker du Stade Rennais depuis 2004 – prend le micro pour annoncer la composition de l’équipe. Il lance les prénoms, le public scande les noms en retour. La sono embraye avec un morceau de musique électronique du groupe Justice, la pyrotechnie fait des étincelles, puis les joueurs entrent sur la pelouse. Le déroulé est le même pour chaque match au Roazhon Park. Une vie de rituels.

Mais, depuis le début de la crise sanitaire, tout est chamboulé. Les stades se sont vidés de leur public. Seuls restent les joueurs, les staffs, les journalistes, les jardiniers… et Alain Rousseau, même s’il a dû quitter le bord de la pelouse pour s’exiler en tribune. « Forcément on a dû s’adapter, raconte-t-il. On ne fait plus l’hymne breton et je n’annonce plus les compositions des équipes. En tribune, les journalistes ont déjà la feuille de match sous les yeux de toute manière. On a aussi éliminé la 35e minute. Tout cela donne parfois le sentiment d’assister à des matches amicaux de pré-saison. »

Alain Rousseau, le speaker du Roazhon Park – Ouest-France

« Sans saveur »

Depuis le début de la crise, certains clubs de Ligue 2 ou de rugby ont fait le choix de ne plus faire appel à leur speaker. Ce n’est pas le cas à Rennes. Alain Rousseau reste le gardien de l’ambiance, même si le stade sonne creux. « On ne va pas se mentir, c’est un peu feutré. Je parle avec une voix plus posée, sourit-il. Mais quand l’équipe marque un but je garde la même spontanéité. C’est la passion qui ressort. »

Des joueurs l’ont d’ailleurs remercié pour ça : « Ma voix est un repère familier pour eux. Quand l’équipe marque et que j’annonce le but, ça leur rappelle qu’ils sont bien à la maison, même si le public n’est pas là. » D’un point de vue purement protocolaire, sa présence est aussi impérative pour annoncer les minutes de silence ou les hommages d’avant match.

(….)

Chantons le Bro Gozh avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne !

Concert de l’Orchestre Symphonique de Bretagne pour l’inauguration du Couvent des Jacobins de Rennes.

Depuis le début de cette période particulière, l’Orchestre Symphonique de Bretagne est à vos côtés. Notre vocation est, bien sûr, de vous proposer des concerts « live », d’être avec vous dans les salles de concert. Mais, en attendant de vous retrouver, nous vous proposerons chaque semaine jusqu’à l’été un retour sur les meilleurs moments des dernières saisons, mais aussi des facebook lives, des discussions avec les artistes associés de l’OSB, des découvertes, et encore d’autres surprises ! Et cette semaine sera placée sous le signe de la Bretagne ! Ce n’est un secret pour personne, l’OSB aime la Bretagne et ses artistes, et aime vous les faire découvrir et redécouvrir ! Au programme de cette semaine donc, la voix solaire de Marthe Vassallo, un Bro Gozh à l’unisson avec nos cousins gallois, et pour finir en beauté, rendez-vous pour un concert avec Dan Ar Braz.

Jeudi 21 mai à 19h

En janvier 2018, l’Orchestre Symphonique de Bretagne inaugurait le Couvent des Jacobins à Rennes. Pour l’occasion, les chanteurs du BBC National Chorus of Wales se joignaient à plusieurs choeurs rennais (le choeur de chambre Mélisme(s), les ensembles Prolatio, Vibrations, Résonance et Kamerton) pour entonner les hymnes bretons et gallois. Une performance qui a donné la chair de poule à plus d’un!

Pour l’occasion, nous vous proposons de nous envoyer votre version du Bro Gozh ! Filmez vous en train de chanter, seul ou à plusieurs, la meilleure vidéo sera publiée sur notre page facebook !

Rendez-vous jeudi 21 mai à 19h sur notre page facebook
et envoyez-nous vos vidéos par Messenger.

Et n’oubliez pas d’utiliser #BroGozh #KanompBreizh #ChantonslaBretagne