Vannes: le Rugby Club de Vannes et le Comité Bro Gozh ensemble pour la Redadeg

C’est à 16h17 ce samedi 28 mai que le Rugby Club de Vannes et le Comité Bro Gozh se sont retrouvés sur le port de Vannes pour courir le km 2020 de la Redadeg 2022.

Au son de Fulenn, Paul Molac passa le témoin à la vingtaine de joueurs du RCV (moins de 16 ans) qui s’élança jusqu’à la Porte St Vincent pour transmettre le témoin au son du Bro Gozh aux bénévoles de la Redadeg.

Emblème sportif de la ville de Vannes, le RCV est aussi un élément moteur pour la dimension bretonne du rugby. En 2018, le Comité Bro Gozh a d’ailleurs remis au RCV le Prix Bro Gozh .

Retrouvez aussi le reportage de France 3 Bretagne dans le journal du 19/20 du 28 mai vers les 5 mn 20 ici .

Le km 2020
Ce qui a été remis à chaque coureur du RCV

Le km 2020 de la Redadeg 2022 avec le Comité Bro Gozh et les jeunes du Rugby Club de Vannes. Photos Michel Thierry.

Sauzon: le Bro Gozh pour la Redadeg

Un joyeux rassemblement à la pointe de Poulains pour soutenir la langue Bretonne

Le Télégramme, le 27 mai 2022

La Redadeg, course pour la langue bretonne, n’est jamais passée par Belle-Île mais des Bellilois en ont organisé une à la Pointe des Poulains, mardi. La course officielle se termine, elle, ce samedi, à Vannes après 2 200 km parcourus.

Pour ceux qui ne la savent pas encore, la Redadeg, c’est une course de relais solidaire festive et populaire, sans compétition, ouverte à tous, qui transporte un message breton à travers toute la Bretagne, sans s’arrêter.

Cet évènement mobilise des milliers de personnes à travers les cinq départements bretons. Particuliers, entreprises et associations achètent des km. L’argent ainsi collecté sert à la création de projets en faveur de l’usage de la langue bretonne au quotidien, dans la vie sociale et familiale.

Une « Redadeg » parallèle

Les bénéfices du fest-noz organisé par l’association « Ar varzhed » le 19 mars avec les groupes bellilois Moeg et Dam oui gast ont permis d’acheter un kilomètre. Olivier Ferrando, à la demande des organisateurs de la Redadeg, a organisé un « Redadeg » parallèle le mardi 24, à Gerveur (Belle-Île). Le parcours officiel ne passe pas par Belle-Île cette année (la course est passée de la presqu’île de Rhuys à Locmariaquer et a continué vers Lorient).

Apprenants et animateurs des cours de breton de l’Université du temps libre, accompagnés par de nombreuses personnes solidaires de la reconnaissance de la langue bretonne, se sont rassemblés à la Pointe des Poulains dans une joyeuse procession qui les a emmenés en dansant, avec le cercle celtique Maen en Dour, sur les traces des nombreux sonneurs présents. Le Bro Gozh, hymne breton, a été chanté et certains participants ont échangé en breton « edan un heol brav » (sous un beau soleil).

Rendez-vous dans deux ans

Olivier Ferrando, en collaboration avec Thibaut Quelard, les deux animateurs des cours de langue bretonne de l’UTL, ont entraîné élèves et sympathisants pour cet évènement festif ; tous ont déjà promis de revivre cette joyeuse balade de relais dans deux ans à l’occasion de la prochaine Redadeg.

Redadeg 2022 : le Rugby Club de Vannes et le Comité Bro Gozh ensemble pour le km 2020 !

C’est à Vannes samedi prochain que se terminera la Redadeg 2022 . La course passera devant le stade de la Rabine , la forteresse du Rugby Club de Vannes et l’un des lieux de Bretagne où le Bro Gozh est le plus populaire.

C’est tout naturellement que le Comité Bro Gozh et le RCV se sont associés pour courir le km 2020 qui passe juste devant le stade de la Rabine. Rendez-vous à 16h samedi près de l’Office de Tourisme de Vannes ( sur le port) où des jeunes de l’école de rugby se verront remettre le témoin par les élus de Vannes et le prendront en charge pour l’apporter aux bénévoles de la Redadeg au niveau de la porte St Vincent .

10000 manifestants à Guingamp et le Bro Gozh en point d’orgue

Réussite ce samedi à Guingamp tant pour la manifestation dénonçant les prises de positions du ministre Blanquer et du Conseil constitutionnel contre la langue bretonne et les autres langues minorisées que pour la Redadeg arrivant à Guingamp pour son étape finale.

Ambiance festive, dynamique et positive loin des arguments ringards et sinistres de ceux qui, à Paris, veulent voir disparaître nos langues par simple idéologie. Malgré eux, nous sommes toujours là !

Le Comité Bro Gozh y aura joué sa petite part avec le kilomètre 2013 couru dans le stade du Roudourou par Manon Coquil, de l’équipe féminine d’En Avant Guingamp, un clin d’œil aux Derbys bretons que nous espérons revoir très vite. Et aussi par la clôture de cette journée remarquable par le Bro Gozh, l’hymne de la Bretagne et non « l’hymne officieux de la Bretagne » comme indiqué dans un des quotidiens « bretons » .

Merci à tous !

Photos Michel Thierry / Comité Bro Gozh

Ouest-France, 29 mai 2021

(….) Des dizaines de manifestations analogues ont eu lieu en Corse, Occitanie, Alsace, au pays basque… À Guingamp, la journée de mobilisation s’est terminée par le Bro gozh ma zadou, l’hymne officieux de la Bretagne.

Redadeg: le kilomètre n°2013 pour le Comité Bro Gozh

La Redadeg 2021 arrivera samedi à Guingamp pour étape finale.

Le Comité Bro Gozh soutient la Redadeg en achetant le kilomètre n°2013 juste à la sortie du stade du Roudourou et en clin d’œil aux derbys bretons, ce sont notamment des membres de l’équipe féminine d’En Avant Guingamp qui courront ce kilomètre.

L’occasion aussi de participer à la manifestation de soutien aux écoles immersives, aux langues d’ici et d’ailleurs.