Le Dragon et l’Hermine, célébration des liens entre Bretagne et pays de Galles

Ouest-France, 21 mai 2019

L’image du jour

Le Dragon et l’Hermine a été interprété à Océanis.

Dans le cadre de la Fête de la Bretagne, du 17 au 24 mai, un concert avec l’Ensemble choral de Bretagne et l’Orchestre des pompiers du Morbihan s’est déroulé à Océanis. Ils ont interprété Le Dragon et l’Hermine.

Le discours d’ouverture en gallois célébrait les liens ancestraux entre la Bretagne et le pays de Galles.

L’ensemble choral composé de 90 chanteurs et chanteuses issus de 18 chorales a débuté la première partie par la cantate An Aval hag ar C’haliz.

En deuxième partie, l’Orchestre et le Bagad des pompiers du Morbihan ( harmonie de cuivres et percussions) ont interprété des airs émouvants, Green Land, Highland Cathedral et d’autres pour finir sur Amazing Grace. En commun, ils ont continué sur un répertoire composé de chants gallois sur des paroles en breton.

Pour le final, le public s’est levé lors de l’interprétation du Bro Gozh ma Zadoù et a obtenu un rappel grâce aux applaudissements nourris.

300 spectateurs ont assisté, dimanche, à la première du spectacle « Le Dragon et l’Hermine », à Océanis, à Ploemeur.

Le Télégramme, 22 mai 2019

Dimanche après-midi, Océanis a accueilli la première du spectacle « Le Dragon et l’Hermine », avec l’ensemble choral Kanomp Breizh, dirigé par Jean-Marie Airault, et l’orchestre des pompiers du Morbihan, sous la baguette d’Alain Sanchez. En ouverture, la cantate An Aval ar C’haliz, de Patrick Corlay, a été interprétée par les 90 choristes de l’ensemble choral de Bretagne. En seconde partie, l’orchestre et le bagad des pompiers du Morbihan ont joué de grands classiques bretons et gallois.

L’orchestre d’harmonie et le chœur ont proposé ensuite un répertoire composé de chorals gallois sur des paroles en breton. Le spectacle s’est terminé sur le Bro Gozh ma Zad devant un parterre de 400 spectateurs debout pour chanter cet hymne avec les ensembles.

Plœmeur. dimanche 19 mai, 17h: « Le dragon et l’hermine », trait d’union breton-gallois

Lors d’une répétition du spectacle « Le dragon et l’hermine », à Plœmeur. La première a lieu ce dimanche à Océanis.

Lors d’une répétition du spectacle « Le dragon et l’hermine », à Plœmeur. La première a lieu ce dimanche à Océanis. | Ouest-France

Ouest-France, 18 mai 2019

L’évènement du week-end. Jusqu’au 26 mai, c’est la Fête de la Bretagne. Dimanche, jour de la St Yves, on célèbre les liens ancestraux entre la Bretagne et le pays de Galles.

Kanomp Breizh, fédération des chorales d’expression bretonne, est au même titre que l’Institut Culturel de Bretagne et la fédération Bretagne – pays de Galles, fondatrice du Comité Bro Gozh.

Ce comité présidé par Jacques-Yves Le Touze a eu l’idée et l’ambition de mettre en relief « les liens ancestraux entre la Bretagne et le pays de Galles. De nombreux chants, que l’on pense traditionnels, ont été collectés au pays de Galles » explique Armelle Le Guillou, coordinatrice de Kanomp Breizh.

L’Ensemble choral de Bretagne travaille depuis un an et demi la cantate An Aval hag ar C’haliz . « Il se trouve que Jacques-Yves Le Touze a entendu l’orchestre des pompiers du Morbihan. Cela sonne comme un ensemble gallois »

Voué à être repris

Ainsi a été bâti la trame du spectacle Le Dragon et l’Hermine . La cantate sera proposée en première partie. L’orchestre et le bagad des pompiers interviennent en second temps, afin de présenter de grands airs classiques comme Green Land, Celtic Crest ou encore le légendaire Amazing Grace.

Point d’orgue, ce grand ensemble d’acteurs mettra ensuite en lumière ces traits d’union culturels ancestraux entre la Bretagne et le pays de Galles. Le Dragon et l’Hermine ne peut que se terminer par le Bro Gozh ma Zadoù, hymne que l’on partage avec les Cornouaillais et les Gallois.

Pour couronner le tout, Aneirin Karadog, barde et élu poète de l’année au pays de Galles ce qui est un titre très honorifique outre-Manche présentera le spectacle dans les trois langues.

« Le Dragon et l’Hermine a vocation à être repris et nous espérons pouvoir le jouer au Festival interceltique lors de l’année de la Bretagne ».

Pourquoi la première à Ploemeur ? La municipalité qui est la plus accueillante en termes d’animations lors de la Fête de la Bretagne, a tout de suite été enthousiasmée par le projet.

Dimanche 19 mai, à 17h, à L’Océanis à Plooemeur. Tarifs: 13€, 10€, 6€, gratuit pour les moins de 8 ans.

 

Ploemeur: le Bro Gozh avec Alan Stivell

C’est devant une salle comble à l’Océanis de Ploemeur qu’Alan Stivell a présenté un concert de grande qualité à l’occasion de la sortie de son nouveau CD « Human Kelt » qui s’est conclu par l’hymne national breton, le Bro Gozh.