Le Bro Gozh pour Malestroit et la réunification de la Bretagne

La commune affiche sa volonté d’une Bretagne à cinq. Deux panneaux Breizh 5/5 seront apposés aux entrées de la commune.

La commune affiche sa volonté d’une Bretagne à cinq. Deux panneaux Breizh 5/5 seront apposés aux entrées de la commune. Photo Ouest-France

Ouest-France, 5 juin 2018

La commune du Val-d’Oust (La Chapelle-Caro) (Morbihan) a été la première de Bretagne à dévoiler le panneau du collectif Breizh 5/5, en 2015. La cité millénaire de Malestroit lui emboîte le pas.

La commune affiche sa position en faveur du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne. Deux panneaux représentant cinq hermines, bras dessus, bras dessous, seront posés aux deux entrées principales de la commune.

Bruno Gicquello, maire, et Christian Guillemot, adjoint à l’économie et aux entreprises et fervent défenseur de la cause, ont inauguré les panneaux, samedi. « Dès 2015, le conseil municipal avait donné un avis favorable à l’organisation, par l’association Dibab (Décidez la Bretagne), d’une votation citoyenne, sur deux points : d’une part, sur la réunification de la Bretagne à cinq départements, et d’autre part, la constitution d’une assemblée de Bretagne », a glissé, l’élu, en ouvrant la cérémonie.

Un quasi-plébiscite

« Après l’accueil positif de la population exprimé lors des réunions de quartiers, lors du vote en octobre 2015, 93 % des votants se sont prononcés favorablement sur ces deux points », a rappelé le maire. Des échanges avec les associations Dibab et Breizh 5/5 ont ensuite conduit à réfléchir à la possibilité d’apposer des panneaux aux entrées de la petite cité de caractère. « Dès lundi (hier), ce sera chose faite. Malestroit porte ainsi la voix de la population en installant ces magnifiques panneaux, rue de la Gare et rue du Bois-Pivet », a ajouté l’élu. Son adjoint souligne que la municipalité « a joué la prudence », en laissant passer deux ans entre le vote et l’installation.

Bertrand Nicolas, président, Yves-Marie Le Bras et Guirec Conan, membres de la jeune association Breizh 5/5, constituée il y a trois ans avec pour objectif, l’affichage et la promotion de la Bretagne à cinq (différents supports : panneaux routiers, t-shirts, autocollants, plaques, drapeaux etc..) ont pris part à cette inauguration, place du Bouffay. Paul Molac, député de la circonscription et Marie-Hélène Herry, conseillère départementale et maire de Saint-Malo-de-Beignon, ont assisté à la manifestation, qui s’est achevée par l’hymne breton Bro Gozh ma Zadoù (Vieux pays de mes pères).