Le Bro Gozh pour Anne de Bretagne, Jean Fréour et la réunification !

Encadrée par Antoine Gabriele, maire de Locronan, et Yvon le Bihan, muséographe et expert de l’œuvre de Jean Fréour, la statue en bronze a officiellement été inaugurée, samedi au Musée d’art et d’histoire de la commune.

Encadrée par Antoine Gabriele, maire de Locronan, et Yvon le Bihan, muséographe et expert de l’œuvre de Jean Fréour, la statue en bronze a officiellement été inaugurée, samedi au Musée d’art et d’histoire de la commune.

Le Télégramme, 10 juin 2018

C’est devant un public venu nombreux que la statue d’Anne de Bretagne, réalisée en bronze par le sculpteur Jean Fréour (1919-2010), a été officiellement inaugurée, samedi, au Musée d’art et d’histoire de Locronan par Antoine Gabriele, maire de la commune. Sur un des côtés du piédestal de cette statue sont inscrits les 88 noms des donateurs qui ont permis son acquisition. La commune avait en effet sollicité la somme de 22 000 €, par le biais de la plateforme de financement participatif Kengo, afin que cette statue puisse venir à Locronan, ville chère au cœur de la duchesse de Bretagne et où elle était venue en pèlerinage, au XVIe siècle.

Au son de la cornemuse et de la bombarde, des paludiers, dont un couple vêtu du costume traditionnel du pays de Batz-sur-Mer, ont rappelé « le pays blanc », si cher à Jean Fréour, où il avait son atelier. Yvon Le Bihan, muséographe et commissaire de l’exposition « Ode à la femme », proposée dans ce même musée de mai à octobre 2017, a exprimé sa passion de l’œuvre de cet artiste, créateur d’une autre statue d’Anne de Bretagne, mesurant 2,50 m et siégeant devant le Château des ducs de Bretagne, à Nantes.

Parallèlement à cette inauguration, Bertrand Nicolas, président de l’association Breizh 5/5, est intervenu pour rappeler que 70 % des habitants de la Bretagne sont favorables à la réunification des cinq départements bretons. En conclusion de cette cérémonie, l’hymne national breton, le Bro gozh ma zadoù, a été chanté à l’unisson.