Langoëlan rend hommage à ses défunts durant le confinement avec le Bro Gozh

Élus, familles des défunts et des amis ont rendu hommage aux trois personnes décédées dans la période du confinement.

Élus, familles des défunts et des amis ont rendu hommage aux trois personnes décédées dans la période du confinement.

Le Télégramme, 21 mai 2020

Durant le confinement total, trois personnes de la commune sont décédées. Leurs obsèques ont été célébrées dans la plus stricte intimité. La municipalité a souhaité leur rendre hommage ce mercredi 20 mai, en organisant une cérémonie au cimetière. Les familles des défunts étaient présentes ainsi que des amis. Deux des personnes décédées ont été inhumées à Langoëlan. Il s’agit d’Alexis Heurtébis, ancien couvreur, décédé le 11 avril, et de Bernadette Le Gallo, épouse Le Barzic, ancienne exploitante agricole à Brambily, décédée le 29 avril. Les élus ont déposé une fleur sur leur tombe. La troisième personne, Alice Le Lay, épouse Le Corre, est décédée le 14 avril. Elle est enterrée à Lescouet-Gouarec, commune voisine, où une délégation s’est rendue. Yann Jondot, maire, et ses adjoints ont fait un discours rendant hommage aux disparus, inhumés dans un quasi-anonymat. La cérémonie était animée par le quatuor Gilpatdanmad, qui a entonné le Bro gozh ma zadou, au son du biniou et de la bombarde.