Le Rugby Club de Vannes et son Bro Gozh

Ouest-France, 9 avril 2017

Le stade de la Rabine, ses binious, son Bro Gozh ma Zadoù avant la rencontre chanté a capella et repris en chœur, son public nombreux, fidèle et supporter, et son fair-play sans faille envers les buteurs. Autant de paramètres qui ont de quoi dérouter, ou au moins piquer la curiosité des « Sudistes » adversaires de passage dans le Morbihan. Mais peut-être aussi l’une des clés qui ont permis au RCV de déverrouiller pour de bon la porte vers le maintien.

(….)

Publicités