Le Bro Goz à Gourin le 13 mai avec les écoles bilingues et Kaelig.

BroGozhGourin

Le Télégramme, 14 avril 2015

Les classes de CP, CE, CM bilingues de l’école Joliot-Curie participeront au «Sonadeg Bugale Kreiz Breizh », mercredi 13 mai, à 20 h, à la salle des fêtes de Gourin. Près de 200 écoliers, issus de douze établissements, bilingues ou immersifs, privés ou publics, accompagnés d’un orchestre semi-professionnel dirigé par Jonathan Dour, proposeront une douzaine de morceaux en langue bretonne appris tout au long de l’année scolaire. Le clou du spectacle, la chanteuse Kaelig, lauréate du concours France 3 Bro Gozh, chantera Le Bro Gozh avec le choeur d’enfants.

Valoriser et promouvoir la langue bretonne Ce projet, mené par l’association Bod Kelenn, se veut tout à la fois pédagogique, culturel et promotionnel pour les établissements qui enseignent la langue bretonne. « Sonadeg Bugale Kreiz Breizh » est un événement essentiel dans l’objectif de l’association pour voir la mise en place effective d’une Entente culturelle de pays dans le Centre-Bretagne, dans le périmètre Carhaix, Rostrenen, Scaër, Le Faouët, outil indispensable pour voir l’enseignement de la langue bretonne promu et valorisé. Jonathan Dour était à l’école Joliot-Curie, vendredi matin, pour faire répéter les enfants.

Le Bro Gozh de Kaelig va faire le tour du monde.

France 3 Bretagne, 15 décembre 2014

BroGozhJury

Le 1er prix du défi Bro Gozh, organisé par France 3 Bretagne, a été remis ce lundi soir à la lauréate, Kaelig. C’est elle que le jury a choisie le 3 décembre. La jeune chanteuse de 26 ans s’envolera 3 semaines pour chanter l’hymne breton aux 4 coins du monde.

De l’hymne national breton, Kaelig reconnait qu’elle « n’en connaissait que l’air ». Mais ça, c’était avant de décider de relever le défi Bro Gozh lancé par France 3 Bretagne avant l’été dernier. Défi relevé avec brio puisqu’il y a deux semaines à peine, la vidéo de la jeune chanteuse a été distinguée dans la catégorie « groupes musicaux » parmi une cinquantaine d’autres postées sur notre site.

Les membres du jury avaient estimé que son interprétation était « très bien faite et très émouvante« .

Kaelig s’est vu remettre ce soir le 1er prix du défi lancé avant l’été par France 3 Bretagne.
Invitée de Vanessa Boulares quelques minutes auparavant dans le 19/20 de France 3 Bretagne, la jeune-femme de 26 ans, originaire du centre-Bretagne, explique qu’il y a encore un an, elle ne parlait pas breton. « C’est après des études d’espagnol, que j’ai eu envie de revenir à mes racines ». Kaelig prend des cours intensifs. Elle est aujourd’hui animatrice dans une école Diwan, donne des cours de breton pour adultes et… prépare un album. « Un CD qui sera essentiellement en breton avec des chants en bretons sur des arrangements modernes ».

Moscou, Rio, Hanoï

« J’espère toucher un public jeune, lui montrer qu’on peut faire quelque chose de moderne avec la langue bretonne ».

Un nouveau défi que Kaelig pourra relever d’ici quelques mois à travers le tour du monde qui lui a été offert. Après Moscou, l’ambassadrice de la culture bretonne fera notamment vibrer le Bro Gozh à Rio et Hanoï. Et c’est promis ! La jeune femme partagera son périple avec vous via votre site internet préféré!

Défi Bro gozh. Kaëlig fera le tour du monde avec l’hymne breton

Ouest-France,3 décembre 2014

Kaelig

Kaelig

Son clip vidéo a remporté le concours organisé par France 3 Bretagne. La jeune chanteuse morbihannaise va partir pour un tour du monde en trois semaines avec Salaün Holidays.

Découvert ou redécouvert par le grand public lors de la finale de Coupe de France Rennes-Guingamp en 2009 grâce à Alan Stivell, popularisé par Nolwenn Leroy et son album Bretonne, l’hymne breton a trouvé une nouvelle jeunesse.

France 3 Bretagne a voulu amplifier cet intérêt en organisant un concours d’interprétation du Bro Gozh ma zadoù (Le vieux pays de mes pères).

50 vidéos en compétition

Le jury, réuni à Rennes, a délibéré ce mercredi 3 décembre. Parmi les cinquante vidéos en compétition, il a distingué le clip de Kaëlig, 26 ans, chanteuse de Langonnet, dans le Morbihan, petite-fille de Sam Poupon, chanteur et sonneur du Faouët.

Ce premier clip de Kaëlig a été produit par l’association Bod Kelenn qui soutient la création musicale bretonne dans le Pays du Roi Morvan.

Prix de l’originalité et coup de coeur

Le second prix a été remporté par la DJ rennaise Miss Blue et le troisième par la famille Ragot (Anna, Enora et Vincent) de Louvigné-de-Bais, en Ille-et-Vilaine.

Le prix de l’originalité a distingué une interprétation du Bro gozh par des Playmobil et signée de Félix, Odile, Erell et Etienne Chapron, de Guichen (35).

Le prix « Coup de cœur » du jury salue Melocoton de Chloé Girardeau et Raphaël Janvier.

Défi Bro Gozh : Kaelig remporte le concours

Kaelig

Kaelig

France 3 Bretagne, 3 décembre 2014

Le jury s’est réuni ce mercredi et a fait son choix : Kaelig remporte le défi Bro Gozh lancé par notre chaîne. C’est donc elle qui s’envolera pour un tour du monde de trois semaines.

Le jury a tranché : Kaelig gagne le défi Bro Gozh lancé par France 3 Bretagne. « C’était très bien fait, très émouvant » selon les membres du jury.

Kaelig est née 1988 en Centre Bretagne, dans une famille ancrée dans la culture bretonne. Elle baigne dans la musique traditionnelle depuis son enfance, et suit ainsi les traces de son grand-père (Sam Poupon), chanteur et sonneur de la région du Faouët. Sa passion pour le chant naît vers l’âge de 12 ans, dans un premier temps en chantant de la chanson française à la maison, puis en prenant des cours de chant à 17 ans.

Le jury a aussi tenu à saluer la performance du groupe Melocoton, leur « coup de coeur ».