10000 manifestants à Guingamp et le Bro Gozh en point d’orgue

Réussite ce samedi à Guingamp tant pour la manifestation dénonçant les prises de positions du ministre Blanquer et du Conseil constitutionnel contre la langue bretonne et les autres langues minorisées que pour la Redadeg arrivant à Guingamp pour son étape finale.

Ambiance festive, dynamique et positive loin des arguments ringards et sinistres de ceux qui, à Paris, veulent voir disparaître nos langues par simple idéologie. Malgré eux, nous sommes toujours là !

Le Comité Bro Gozh y aura joué sa petite part avec le kilomètre 2013 couru dans le stade du Roudourou par Manon Coquil, de l’équipe féminine d’En Avant Guingamp, un clin d’œil aux Derbys bretons que nous espérons revoir très vite. Et aussi par la clôture de cette journée remarquable par le Bro Gozh, l’hymne de la Bretagne et non « l’hymne officieux de la Bretagne » comme indiqué dans un des quotidiens « bretons » .

Merci à tous !

Photos Michel Thierry / Comité Bro Gozh

Ouest-France, 29 mai 2021

(….) Des dizaines de manifestations analogues ont eu lieu en Corse, Occitanie, Alsace, au pays basque… À Guingamp, la journée de mobilisation s’est terminée par le Bro gozh ma zadou, l’hymne officieux de la Bretagne.

Redadeg: le kilomètre n°2013 pour le Comité Bro Gozh

La Redadeg 2021 arrivera samedi à Guingamp pour étape finale.

Le Comité Bro Gozh soutient la Redadeg en achetant le kilomètre n°2013 juste à la sortie du stade du Roudourou et en clin d’œil aux derbys bretons, ce sont notamment des membres de l’équipe féminine d’En Avant Guingamp qui courront ce kilomètre.

L’occasion aussi de participer à la manifestation de soutien aux écoles immersives, aux langues d’ici et d’ailleurs.

Le Bro Gozh aux premières loges ce week-end

Ce dernier week-end a été particulièrement intense pour le Comité Bro Gozh et la mise en valeur de l’hymne de la Bretagne.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vendredi, c’était l’AG de Produit en Bretagne qui fit chanter le Bro Gozh aux 1200 personnes présentes avec la participation de deux sonneurs du bagad Ar Melinerion et de la chanteuse Morwenn Le Normand, initiative remarquée et appréciée. Les contacts pris lors du salon B2B qui suivait l’AG sont prometteurs pour d’autres initiatives de promotion du Bro Gozh.

Samedi, ce fut le grand jeu des derbys bretons au stade du Roudourou à Guingamp pour la rencontre entre l’En Avant Guingamp et le FC Lorient puis au Roazhon Park pour la rencontre entre le Stade Rennais et le Stade Brestois. Au Roudourou, le bagad de Guingamp a animé l’avant-match et le Bro Gozh fut interprété par Yves Jacq; au Roazhon Park, ce fut avec le bagad Kadoudal de Vern-sur-Seiche et la chanteuse Enora de Parscau. Sans oublier le très grand drapeau breton de La Nuit des Etoiles et les milliers de Gwenn-ha-Du de la Région Bretagne .

A Guingamp

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A Rennes

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un véritable feu d’artifice en appui à #emojibzh !

Que tous les partenaires soient remerciés pour leur implication et leur participation .

2 derbys bretons ce samedi: Guingamp-Lorient et Rennes-Brest

2 derbys bretons en cette journée de samedi.

Tout d’abord à 15h au stade du Roudourou à Guingamp pour la rencontre de Ligue 2entre Lorient et Guingamp.

Bagad de Guingamp

Le plus grand drapeau breton du monde sera présent ainsi que le bagad de Guingamp, le Bro Gozh y étant interprété par Yves Jacq.

Puis à 20h45, au Roazhon Park à Rennes, pour la rencontre de Ligue 1 Rennes-Brest.

Bagad Kadoudal de Vern-sur-Seiche

Là aussi sera présent le plus grand drapeau breton du monde ainsi que le bagad Kadoudal de Vern-su-Seiche, le Bro Gozh étant interprété par Enora de Parscau.

Enora de Parscau

Sans oublier pour les 2 rencontres, les milliers de drapeaux bretons offerts par la Région Bretagne.

Et utilisons #derbybreton avec #emojibzh !

EAG: le Bro Gozh qui a marqué le maire de Guingamp

Guingamp. Côtes-d’Armor.Philippe Le Goff, maire de Guingamp, supporter d’En Avant (EAG) et… de l’équipe de France de football.

Philippe Le Goff, maire de Guingamp

Ouest-France, 28 mars 2019

Élu peu avant la victoire en Coupe de France, en 2014, Philippe Le Goff va connaître, en tant que maire, sa deuxième finale. Une nouvelle étape dans sa vie de supporter, commencée avec le maillot d’En Avant, en minimes. Ce samedi, Guingamp affronte Strasbourg pour un premier trophée de Coupe de la Ligue.

(….)

« 2009, je venais d’être premier adjoint. La découverte du stade de France et de sa beauté en Rouge et Noir, les premières relations aux médias. Je me souviendrai toujours de la frappe d’Eduardo, entre les jambes du gardien rennais (victoire 2-1). Un match déroulé à la perfection, c’était prodigieux. 2014 (victoire 2 à 0 contre Rennes), ce fut encore plus particulier, j’étais maire depuis deux mois. Une année intense. Je me souviens de la façon dont les joueurs ont été préparés émotionnellement, en visionnant des extraits du film L’Enfer du dimanche, avec Al Pacino : « Aller chercher la victoire cm par cm ». Ce soir-là, il s’est passé quelque chose de hors-norme : je me souviens du Bro Gozh Ma Zadou, chanté par Nolwenn Leroy, repris par tout le stade… Et puis rebelote, on gagne. Dans les vestiaires, ce fut un moment exceptionnel, avec les joueurs, le staff, Noël Le Graët, Nolwenn Leroy, Didier Deschamps, Jocelyn… Et puis la liesse à Guingamp, ensuite. La coupe, c’est un plaisir, une fierté, mais je n’y ai aucunement contribué, c’est le trophée des joueurs, ça leur appartient. »

(….)