Le football professionnel breton signe une charte des derbys bretons

Le Peuple Breton, 25 juillet 2019

Petit moment historique aujourd’hui à Vannes, au stade de la Rabine. Les cinq plus grands clubs professionnels bretons se sont retrouvés pour signer une charte pour valoriser la Bretagne lors des différentes rencontres que le championnat et les coupes offriront entre eux. Autour du Stade rennais, du FC Nantes, du FC Lorient, du Stade brestois et de l’En avant Guingamp, d’autres partenaires en lien avec la culture et l’économie bretonnes étaient présents. Belle initiative pour la promotion de la Bretagne dans quatre composantes : le sport, la culture, l’économie et le territoire.

C’est à l’initiative du Comité Bro gozh ma zadoù et de la Région Bretagne que cette charte a vu le jour. Il n’a pas fallu longtemps pour convaincre les différents partenaires, puisque les promoteurs ont commencé leur travail en janvier dernier. Autour des représentants de chaque club professionnel étaient présents également Loïg Chesnais-Girard pour la Région Bretagne, Jacques-Yves Le Touze pour le Comité Bro gozh, Jean Elégoët président du festival La Nuit des étoiles, Loïc Hénaff président de Produit en Bretagne et André Queffélec président de Sonerion.

Le protocole

Mais à quoi se sont engagés les clubs bretons ? Ils acceptent de mettre en place un protocole commun pour chaque match, comprenant une liste d’actions variées : présence sur la pelouse du plus grand drapeau breton du monde prêté par le festival La Nuit des étoiles, qui en est le propriétaire ; attribution par la Région Bretagne de drapeaux bretons au club qui accueille, à raison d’un drapeau pour 4 sièges ; présence d’un bagad en partenariat avec Sonerion, fédération comptant 130 bagadoù adhérents et plus de 10 000 musiciens ; interprétation du Bro gozh avant le match en partenariat avec le Comité Bro gozh et diffusion des paroles sur les écrans et les feuilles de match ; découverte du savoir-faire des entreprises locales grâce au réseau Produit en Bretagne, qui fédérera ses 430 entreprises et 110 000 salariés autour des derbys bretons ; et possibilité pour les partenaires d’exposer dans les villages mis en place.

Bretagne historique

La coordination du protocole sera assurée par le Comité Bro gozh. Cette saison, il y aura 6 derbys en Ligue 1 et 4 en Ligue 2. Le premier aura lieu à Lorient le 30 août contre Guingamp. Ce protocole sera particulièrement scruté et sans doute attendu par tous les amoureux de la culture bretonne. Quand on connaît la popularité du football, son pouvoir médiatique et son pouvoir d’influence, l’instauration de ce protocole n’est pas anodine. C’est une véritable opportunité pour promouvoir notre culture. Il n’est pas anodin non plus de voir le FC Nantes signataire de cette charte, une signature qui confortera les défenseurs de la Bretagne historique.

La Charte des derbys bretons en foot : de quoi s’agit-il ?

NHU, 25 juillet 2019

Charte des derbys bretons.

Le football est un sport très breton et les plus importantes rencontres sont souvent de grandes fêtes populaires. A l’instar de nos Cousins gallois si proches, de plus en plus de clubs sportifs bretons choisissent de communiquer également en breton. Et d’entonner le Bro Gozh Ma Zadoù, l’hymne national breton.

Le RCV Rugby Club de Vannes/Gwened chante le Bro Gozh Ma Zadoù avant chaque rencontre sur son stade de La Rabine depuis plusieurs années déjà.
Il est donc presque normal que cette Charte des derbys bretons soit signée au Stade de la Rabine.

Quels clubs ?

Cinq clubs de foot professionnels de Bretagne signent cette charte ce Jeudi 25 Juillet 2019 : un club par département.
Dont le Stade Brestois pour le Penn ar Bed et le FC Lorient pour le Morbihan. Également le FC Nantes et l’EAG En Avant de Gwengamp pour les Côtes d’Armor. Enfin le Stade Rennais pour l’Ille et Vilaine.
Au côté d’acteurs économiques et culturels, ces cinq grands clubs de foot bretons s’engagent à « plus » de Bretagne lors des derbys bretons. C’est le Comité Bro Gozh qui initie cet événement, dont le Président très actif est Jacques Yves LE TOUZE.
Seront donc également représentés Produit en Bretagne, la Région Bretagne administrant seulement quatre des cinq départements de Bretagne, Sonerion et La Nuit des Étoiles.

Plus de Bretagne …

Ainsi ces clubs bretons de foot s’engagent sur les quatre composantes de la Charte des derbys bretons. A savoir le sport bien sûr. Mais aussi la culture, l’économie et le territoire. Le protocole qui va être signé précise que les stades arboreront force Gwenn ha du et l’hymne national breton Bro Gozh ma Zadoù sera joué par des bagadoù. Également seront mis à l’honneur des produits locaux dont ceux des adhérents de Produit en Bretagne.
Coup d’envoi de l’opération ce prochain 30 Août au Stade du Moustoir à An Oriant pour la rencontre Lorient/Guingamp, premier derby breton de la saison.

Les dates.

En Ligue 1, six dates à retenir :
14 Septembre 2019 : Brest/Rennes
25 Septembre 2019 : Nantes/Rennes
23 Novembre 2019 : Brest/Nantes
1er Février 2020 : Rennes/Nantes
8 Février 2020 : Rennes/Brest
9 Mai 2020 : Nantes/Brest

Et en Ligue 2 :
30 Août 2019 : Lorient/Guingamp
7 Février 2020 : Guingamp/Lorient

Lisez la Charte des derbys bretons en cliquant sur : Plus de Bretagne dans le foot breton.

Le Bro Gozh en final du concert Le Dragon et l’Hermine, le 19 mai à Ploemeur.

C’est le jour de la St Yves, le patron de la Bretagne, dimanche 19 mai dernier, qu’était présenté en avant-première le spectacle Le Dragon et l’Hermine proposé par l’Ensemble Choral de Bretagne (Kanomp Breizh) sous la direction de Jean-Marie Airault ainsi que l’orchestre et le bagad des pompiers du Morbihan sous la direction d’Alain Sanchez .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Accueilli par l’Océanis avec le soutien de la ville de Ploemeur dans le cadre de la Fête de la Bretagne, le spectacle a été suivi par près de 400 spectateurs ravis de ce voyage musical entre pays de Galles et Bretagne, présenté par le poète brito-gallois Aneirin Karadog et qui s’est clôturé par l’hymne national breton et gallois accompagné par l’ensemble des spectateurs debouts.

Les organisateurs, Kanomp Breizh, l’orchestre des pompiers du Morbihan, le Comité Bro Gozh comptent représenter ce spectacle dans les mois à venir dans différentes villes de Bretagne.

Plœmeur. dimanche 19 mai, 17h: « Le dragon et l’hermine », trait d’union breton-gallois

Lors d’une répétition du spectacle « Le dragon et l’hermine », à Plœmeur. La première a lieu ce dimanche à Océanis.

Lors d’une répétition du spectacle « Le dragon et l’hermine », à Plœmeur. La première a lieu ce dimanche à Océanis. | Ouest-France

Ouest-France, 18 mai 2019

L’évènement du week-end. Jusqu’au 26 mai, c’est la Fête de la Bretagne. Dimanche, jour de la St Yves, on célèbre les liens ancestraux entre la Bretagne et le pays de Galles.

Kanomp Breizh, fédération des chorales d’expression bretonne, est au même titre que l’Institut Culturel de Bretagne et la fédération Bretagne – pays de Galles, fondatrice du Comité Bro Gozh.

Ce comité présidé par Jacques-Yves Le Touze a eu l’idée et l’ambition de mettre en relief « les liens ancestraux entre la Bretagne et le pays de Galles. De nombreux chants, que l’on pense traditionnels, ont été collectés au pays de Galles » explique Armelle Le Guillou, coordinatrice de Kanomp Breizh.

L’Ensemble choral de Bretagne travaille depuis un an et demi la cantate An Aval hag ar C’haliz . « Il se trouve que Jacques-Yves Le Touze a entendu l’orchestre des pompiers du Morbihan. Cela sonne comme un ensemble gallois »

Voué à être repris

Ainsi a été bâti la trame du spectacle Le Dragon et l’Hermine . La cantate sera proposée en première partie. L’orchestre et le bagad des pompiers interviennent en second temps, afin de présenter de grands airs classiques comme Green Land, Celtic Crest ou encore le légendaire Amazing Grace.

Point d’orgue, ce grand ensemble d’acteurs mettra ensuite en lumière ces traits d’union culturels ancestraux entre la Bretagne et le pays de Galles. Le Dragon et l’Hermine ne peut que se terminer par le Bro Gozh ma Zadoù, hymne que l’on partage avec les Cornouaillais et les Gallois.

Pour couronner le tout, Aneirin Karadog, barde et élu poète de l’année au pays de Galles ce qui est un titre très honorifique outre-Manche présentera le spectacle dans les trois langues.

« Le Dragon et l’Hermine a vocation à être repris et nous espérons pouvoir le jouer au Festival interceltique lors de l’année de la Bretagne ».

Pourquoi la première à Ploemeur ? La municipalité qui est la plus accueillante en termes d’animations lors de la Fête de la Bretagne, a tout de suite été enthousiasmée par le projet.

Dimanche 19 mai, à 17h, à L’Océanis à Plooemeur. Tarifs: 13€, 10€, 6€, gratuit pour les moins de 8 ans.

 

Fête de la Bretagne. Le Dragon et l’Hermine, dimanche à Océanis

Le Dragon et l’Hermine, un spectacle tout en rythmes et en couleurs pour la Fête de la Bretagne.

Le Dragon et l’Hermine, un spectacle tout en rythmes et en couleurs pour la Fête de la Bretagne.

Le Télégramme, 17 mai 2019

Dimanche 19 mai à 17 h, l’Océanis de Ploemeur présente, dans le cadre de la Fête de la Bretagne, « Le Dragon et l’Hermine ». Ce spectacle mettra en scène l’ensemble choral Kanomp Breizh, dirigé par Jean-Marie Airault, et l’orchestre des pompiers du Morbihan sous la houlette d’Alain Sanchez.

En ouverture, la cantate An Aval ar C’haliz sera interprétée par les 90 choristes de l’ensemble choral de Bretagne. La cantate, écrite par Patrick Corlay, retrace la période de basculement de l’ancienne religion des Celtes à la nouvelle religion chrétienne au Ve siècle, au moment où elle a envahi la Bretagne et l’Armorique. En seconde partie, l’orchestre et le bagad des pompiers du Morbihan joueront de grands classiques.

Au final, l’orchestre d’harmonie et le chœur se rejoindront pour un répertoire composé de chorals gallois sur des paroles en breton. Ces mélodies bien connues des Bretons et souvent assimilées à des airs traditionnels ont été collectées outre-manche et ont trouvé leur juste place dans le patrimoine chanté de Bretagne. Le spectacle se terminera sur le Bro Gozh ma Zadoù.

Pratique
Dimanche 19 mai à 17 h, à Océanis. Tarifs : de 6 à 13 euros. Réservations France Billet (Fnac, Carrefour…), Ticketnet (Leclerc), Océanis et Sillage.

Fête de la Bretagne. Le dragon et l’hermine à Océanis le 19 mai

Dernières répétitions à Amzer Nevez avant le concert du 19 mai à Océanis.

Dernières répétitions à Amzer Nevez avant le concert du 19 mai à Océanis. (GUY LUCAS)

Le Télégramme, 7 mai 2019

Dimanche 19 mai, à 17 h, l’Océanis de Ploemeur présente « Le dragon et l’hermine » dans le cadre de la Fête de la Bretagne.

Ce spectacle mettra en scène l’ensemble choral Kanomp Breizh, dirigé par Jean-Marie Airault, et l’orchestre des pompiers du Morbihan sous la houlette d’Alain Sanchez. Ce spectacle célèbre les liens ancestraux entre la Bretagne et le Pays de Galles avec la cantate An Aval ar C’haliz, des airs classiques, et des chants gallois en breton.

En ouverture, la cantate An Aval ar C’haliz sera interprétée par les 90 choristes de l’ensemble choral de Bretagne. La cantate écrite par Patrick Corlay retrace la période de basculement de l’ancienne religion des Celtes à la nouvelle religion chrétienne au Vsiècle, au moment où elle a envahi la Bretagne et l’Armorique.

En seconde partie, l’orchestre et le bagad des pompiers du Morbihan jouera de grands classiques : Green Land, Highland cathedral, Entre terre et mer, Amazing Grace.

Au final, l’orchestre d’harmonie et le chœur se rejoindront pour un répertoire composé de chorals gallois sur des paroles en breton. Ces mélodies bien connues des Bretons et souvent assimilées à des airs traditionnels bretons ont été collectées outre-Manche et ont trouvé leur juste place dans le patrimoine chanté de Bretagne. Le spectacle se terminera sur le Bro Gozh ma Zadoù.

Pratique
Océanis, Ploemeur, dimanche 19 mai à 17 h.

Tarifs de 6 à 13 euros.

Réservations France Billet (Fnac, carrefour..) , Ticketnet (Leclerc), Océanis et Sillage.

Océanis. L’école de musique participera au spectacle Le Dragon et l’Hermine

Océanis présente le 19 mai le spectacle « Le Dragon et l’Hermine », dans le cadre de la Fête de la Bretagne.

Ce spectacle mettra en scène l’ensemble choral Kanomp Breizh, dirigé par Jean-Marie Airault, et l’orchestre des pompiers du Morbihan avec, pour invités, des élèves de l’école de musique, sous la houlette d’Alain Sanchez, directeur musical et chef d’orchestre.

Pratique
Dimanche 19 mai, à 17 h. Tarifs : de 6 à 13 €. Réservations France Billet (Fnac, carrefour…), Ticketnet (Leclerc), Océanis et Sillage.

 

19 mai : un spectacle à ne pas manquer, Le Dragon et l’Hermine

 

visuel réalisé par Mikael Bodlore-Penlaez

Organisé dans le cadre de la Fête de la Bretagne par Kanomp Breizh et l’Orchestre des Pompiers du Morbihan sous l’égide du Comité Bro Gozh et avec le soutien de la Ville de Ploemeur, à la salle de l’Océanis à Ploemeur, le dimanche 19 mai, jour de la St Yves, à 17h.

L’Ensemble Choral de Bretagne (120 chanteurs et 9 musiciens dirigés par Jean-Marie Airault) et l’Orchestre des Pompiers du Morbihan (60 musiciens et un bagad de sapeurs-pompiers de 10 musiciens) proposent un spectacle de musiques venues du Pays de Galles pour célébrer les liens ancestraux entre la Bretagne et le Pays de Galles.

Ce voyage musical sera présenté par le poète brito-gallois Aneirin Karadog.

En première partie, la cantate An Aval hag ar C’haliz.

Ensuite, l’orchestre et le bagad des pompiers du Morbihan présentent les grands airs classiques qui savent émouvoir et provoquer le frisson.

Pour le final commun, l’orchestre d’harmonie, très proche de la forme des harmonies du Pays de Galles, présente un répertoire composé de chorals gallois repris par le chœur.

Le concert se terminera par l’interprétation en commun du Bro Gozh, l’hymne national de la Bretagne qui est aussi celui du Pays de Galles.

Lieu: L’Océanis, Ploemeur

Heure: 17h

Tarifs :

Plein tarif : 13 €
Tarif réduit : 10 €
8-15 ans : 6 €

Réservations:

– auprès de l’accueil de l’Océanis, la librairie Sillages, FNAC, Carrefour, Leclerc, etc.

– sur Ticketmaster

– sur Francebillet