Le Bro Gozh pour les députés bretons

Les supporters du RCV chantant le Bro Gozh

Ouest-France, 29 avril 2021

Paroles et musique de l’hymne breton ! C’est ce que contient le DVD adressé par l’association Poellgor Bro Gozh ma Zadou aux élus. Deux questions à Jacques-Yves Le Touze, président de l’association.

L’Assemblée nationale a adopté, jeudi 8 avril 2021, la proposition de loi portée par le député du Morbihan Paul Molac, loi qui vise à protéger les langues régionales, comme le breton. Ce jour-là, on a vu les députés bretons chanter le Bro Gozh, l’hymne breton, avec difficulté. Vous leur avez écrit : quelle est donc la teneur de ce courrier ?

Le Bro Gozh, l’hymne de la Bretagne, est un symbole qui appartient aux habitants des cinq départements bretons et à tous les amis de la Bretagne. Que les députés bretons, à l’initiative de Paul Molac, interprètent le Bro Gozh sur les marches du Palais Bourbon est un acte important. Pour encourager les 37 députés bretons à s’emparer encore mieux de ce chant, le Comité Bro Gozh a adressé cette semaine à chacun d’entre eux une sorte de « package » avec les paroles et la musique ainsi que le DVD racontant l’histoire de cet hymne.

Votre action passe aussi par le monde sportif : tous les clubs de foot bretons mettent-ils le Bro Gozh en ouverture de derbys bretons ?

En juillet 2019, nous avons proposé sous l’égide de la Région Bretagne une charte des derbys bretons aux cinq clubs de football professionnels de Bretagne. Dès la fin août, le protocole a été mis en place jusqu’au déclenchement de la pandémie en mars 2020. Nous espérons le remettre en place pour la saison 2021-2022. En dehors des derbys bretons, le Stade Rennais et le FC Lorient diffusent systématiquement le Bro Gozh pour leurs matchs à domicile. C’est aussi le cas pour d’autres sports comme le rugby avec le RC Vannes.

Le Bro Gozh pour chaque député/e de Bretagne

Le 8 avril dernier, l’Assemblée nationale adoptait en seconde lecture le projet de loi présenté par le député morbihannais Paul Molac sur la sauvegarde des langues régionales.

Suite au vote victorieux des parlementaires malgré l’opposition du gouvernement, Paul Molac invita ses collègues bretons à le rejoindre sur les marches du Palais Bourbon pour la photo souvenir et … chanter le Bro Gozh. Cette interprétation, acte significatif fort, eut un grand retentissement dans les médias bretons, français et au-delà.

Mais comme le fit remarquer un journaliste de Ouest-France « Devant l’Assemblée nationale, jeudi, pour fêter la victoire, c’est bien lui (Paul Molac) qui entonnait avec le plus de conviction les paroles du Bro Gozh, l’hymne breton, entouré de parlementaires moins affûtés et pas mécontents de porter le masque en la circonstance.« 

Afin d’encourager les 37 députés des 5 départements à pleinement s’emparer du Bro Gozh et à en devenir de vrais ambassadeurs, le Comité Bro Gozh leur a fait parvenir cette semaine un petit « package » Spécial Bro Gozh comprenant les paroles, la musique et le DVD Kan ar Galon qui raconte l’histoire du Bro Gozh.

Il y a quelques années, le Comité Bro Gozh avait réalisé la même opération auprès des conseillers régionaux de la Bretagne administrative.

Symbole de la Bretagne, ce chant appartient à tous les habitants des 5 départements ainsi qu’à tous les amis de la Bretagne à travers le monde.

Pour les cadeaux de Noël et du Nouvel An, 2 nouveaux CDs avec le Bro Gozh

Dans cette période difficile pour tous et notamment le monde de la culture bretonne, 2 nouveaux CDs viennent de sortir et qui retiendront l’attention des amateurs de musique et de culture bretonnes. A noter que les 2 proposent chacun une version du Bro Gozh dans un registre différent.

Le premier édité fin novembre est le CD du spectacle donné par l’Ensemble choral de Bretagne etl’Orchestre et le bagad des Pompiers du Morbihan pour célébrer les
relations ancestrales entre la Bretagne et le Pays de Galles sur une idée du Comité Bro Gozh . L’orchestre, très proche des harmonies du Pays de Galles, présente avec le chœur des chorals gallois sur des paroles en breton, qui sont bien connus en Bretagne. Ces mélodies collectées Outre-Manche ont trouvé leur juste place dans le patrimoine chanté de Bretagne. Le CD comprend également la cantate An Aval hag ar C’haliz et le Bro GozhMa Zadoù.

Ce CD exceptionnel est proposé au tarif de 15€ + 3€ de frais de port auprès de Kanomp Breizh (06 32 29 79 29 et kanompbreizh@kanompbreizh.bzh ou sur la boutique du site
www.kanompbreizh.bzh )

Le second coproduit par le Festival Interceltique et Sonerion vient de sortit. Temps fort de l’année 2020 pour la scène interceltique et bretonne, la Fête des Cornemuses a été un moment culturel marquant de l’été en raison de la pandémie. Il a eu lieu le 8 août 2020 au stade du Moustoir à Lorient devant plus de 3500 spectateurs.Un concert inédit chargé d’émotions pour lequel le Festival Interceltique de Lorient, Sonerion -la fédération des bagadoù- et 4 bagads ont conjugués leurs forces. Le résultat artistique a été à la hauteur tant par la qualité musicale du spectacle que par l’engouement des spectateurs, présents au stade.
Malgré les contraintes, les cornemuses ne seront pas restées silencieuses en août 2020 à Lorient, où devait se tenir la 50 è édition du FIL, année de la Bretagne. Le potentiel créatif de la scène bretonne, notamment des bagadoù, et sa réelle détermination à propager joie et convivialité méritaient une valorisation sous la forme d’un double album.
C’est dans cette dynamique que le Festival Interceltique de Lorient et Sonerion ont décidé de proposer, au public, la restitution d’un événement culturel hors normes dans ce coffret en co-production, édité en série limitée. Aussi, l’intégralité des prestations des bagads de Quimper, Cap Caval de Plomeur, Roñsed-Mor de Locoal Mendon et de Sonerien an Oriant de Lorient sont présents sur les CD, ainsi que le Bro Gozh Ma Zadoù, interprété par Morwenn Le Normand et Ronan Pinc.

Disponible au prix de 15 € sur les sites de Sonerion et du Festival interceltique.

 

 

Le protocole « Derby breton » à l’arrêt jusqu’à nouvel ordre …

Et ce qui semblait difficile d’éviter… est désormais arrivé: toutes les festivités habituellement organisées depuis 2019 à l’occasion des derbys bretons de Ligue 1 sont annulées jusqu’à nouvel ordre du fait des restrictions sanitaires.

Espérons nous retrouver le plus rapidement possible !

Derbys bretons: clubs et partenaires prêts pour la seconde édition

De gauche à droite: Arnaud Toudic (Kalon, En Avant de Guingamp), Malo Bouessel du Bourg (Produit en Bretagne), Romain Danzé (Stade Rennais), Jean-Michel Le Boulanger (Vice-président Conseil régional), Leslie Le Gal (Sonerion), Jacques-Yves Le Touze (Comité Bro Gozh), Grégory Pelleau (Stade Brestois), Pierre Pouliquen (Vice-président Conseil régional), Samuel Lothoré (FC Lorient), Jean Nezou (La Nuit des Etoiles), Goulven Julien (La Nuit des Etoiles. Excusés: Julien Boucher (Stade Rennais), Baptiste Huriez (FC Nantes) .

Jeudi dernier au Conseil régional de Bretagne à Rennes se réunissaient représentants des clubs de football professionnels de Bretagne et des partenaires de l’Opération Derbys bretons.

Forts du succès de la première édition lancée le 30 août 2019 au stade du Moustoir par une rencontre entre Lorient et Guingamp ( mais malheureusement interrompue en mars 2020 du fait de la pandémie de Covid 19), les clubs professionnels bretons, le Conseil régional de Bretagne, Produit en Bretagne, La nuit des Etoiles, Sonerion et le Comité Bro Gozh ont préparé la seconde édition des Derbys bretons tout en tenant compte des règles imposées par la situation sanitaire.

Bro Gozh, bagad, grand drapeau breton, gwenn-ha-du offerts, tous ces éléments qui ont fait la réussite de la première édition seront présents avec cependant quelques évolutions pour tenir compte de la situation.

Les dates des derbys bretons :

Brest – Lorient, 20/09/2020
Nantes – Brest, 18/10/20
Rennes-Brest, 01/11/2020
Lorient – Nantes, 08/11/20
Lorient – Rennes, 20/12/20
Nantes – Rennes, 06/01/20
Brest – Rennes, 20/01/21
Rennes – Lorient, 03/02/21
Nantes – Lorient, 21/03/21
Lorient – Brest, 04/04/21
Rennes – Nantes, 11/04/21
Brest – Nantes, 02/05/21

Et ne pas oublier d’utiliser sur les réseaux sociaux #DerbyBreton  #DerbiBreizh !