Football: le Bro Gozh pour Bretagne – Irlande ?

Bretons, décembre 2022

L’équipe de Bretagne de football a joué son premier match en 1922, face au Luxembourg. | COLLECTION MUSÉE DE BRETAGNE

Après un coup de buzz sur les réseaux sociaux en septembre, l’équipe de Bretagne de football semble bien pouvoir renaître. Un match est prévu en juin 2023, soit dix ans après le dernier et plus de cent ans après le premier, qui avait eu lieu en 1922, face au Luxembourg. Le magazine « Bretons » fait le récit d’un siècle d’une histoire tourmentée.

La relance de Jérémy Gélin pour Jordan Veretout qui transmet le ballon à son capitaine, Jérémy Livolant. Le Guingampais centre pour son partenaire de club Gaëtan Courtet, qui remise de la tête vers le Brestois Jérémy Le Douaron et c’est le buuuut ! Dans un stade du Moustoir remonté à bloc depuis qu’a retenti le Bro Gozh ma Zadoù en avant-match, la sélection de Bretagne de football ouvre le score face à l’équipe d’Irlande, son voisin celte qu’elle accueille pour la première fois en ce jour historique.

Nous sommes le samedi 10 juin 2023 et Bretagne football association (BFA) a réussi son pari : organiser la plus belle des affiches possibles pour le retour de la sélection bretonne, dix ans après son dernier match. Voilà pour le scénario de rêve. Reste à le concrétiser pour Bretagne Football Association (BFA), structure organisationnelle de l’équipe de Bretagne. Mais d’ici à ce que cette rencontre – ou une autre du même acabit – se concrétise, il reste beaucoup d’obstacles à surmonter, assure Fañch Gaume, président de BFA.

( la suite à lire ici )

Goudelin: le public à l’unisson avec Clarisse Lavanant pour le Bro Gozh

Le Télégramme, 29 novembre 2022

Albert Burlot, et Monique Le Bail des Kanerien An Enez entourent la chanteuse Clarisse Lavanant.

Dimanche, la chapelle de l’Isle à Goudelin était comble et le public a écouté la voix claire et puissante de Clarisse Lavanant. L’auteure-compositrice-interprète, invitée des Kanerien An Enez, a enchanté les spectateurs. Artiste prolifique aux multiples talents, la chanteuse a interprété des cantiques bretons, des chants personnels dont son texte sur la réunification de la Bretagne, des chansons de Dan Ar Braz, de Glenmor. Une pensée pour Gilbert Lariven, ancien président des Kanerien décédé en 2021, a ému les spectateurs et à l’unisson avec l’artiste, l’assemblée a repris le Bro Gozh ma Zadoù.

La Frontière bretonne : où l’on parle du Bro Gozh et des derbys bretons

Sort ces jours-ci une enquête graphique BD « La Frontière bretonne » par Benjamin Keltz, correspondant pour Le Monde en Bretagne, Pierre Crehange, journaliste au Télégramme et le dessinateur Eudes consacrée au dossier de la réunification de la Bretagne.

Et au détour de l’enquête , l’on parle du Bro Gozh et de la charte des derbys bretons .

Une vraie réussite . On vous le recommande.

Pont-Aven: le Bro Gozh à Penanros

Frédéric Mallégol est un habitué des lieux. Il aime faire revivre les souvenirs des anciens à travers les chansons.

Le Télégramme, 19 octobre 2022

L’Ehpad de la vallée de Penanros, à Pont-Aven, a recu la visite de Fabrice Mallégol, mardi. L’occasion de revisiter en chansons l’histoire récente de la Bretagne.

Frédéric Mallégol a présenté la Bretagne du XXe siècle à nos jours à travers la chanson aux résidents de la maison de retraite de la vallée de Pénanros, mardi après-midi. « Il s’agit de voir comment notre région a évolué, explique l’intéressé. On voit souvent la Bretagne de façon traditionnelle et folklorique, peuplée de marins pêcheurs et de paysans. Théodore Botrel va s’inspirer du roman célèbre ‘’Pêcheur d’Islande’’ de Pierre Loti pour composer son recueil de chansons folkloriques appelé ‘’Chansons de chez nous’’ ».

De « La Paimpolaise », à « Une terre ingrate », du fort catholicisme des bretons au panceltisme en passant par le barde Taldir auteur du « Bro Gozh Ma Zadoù », l’historien a faire revivre les souvenirs des personnes âgées le temps d’un après-midi.

A Kerlaz, le Bro Gozh de Per Vari Kervarec

De gauche à droite. Tony Dudognon, Pêr Vari Kervarec, Loeiz Méhat.

Le Télégramme, 3 octobre 2022

La mémoire du peuple breton a résonné sous la voûte lambrissée de l’église Saint-Germain, dimanche 2 octobre. À Kerlaz, le trio Pêr Vari Kervarec s’est fait quatuor avec l’apport du Pontécrucien René Gonidec, au biniou. Les quatre artistes ont fait revivre l’histoire de la Bretagne à travers le Barzaz Breiz d’Hersart de La Villemarqué.

Après avoir joué le 25 septembre à la cathédrale d’Évreux (27), les artistes n’ont pas boudé leur plaisir de se produire à Kerlaz, devant quelque 140 personnes. Le concert s’est terminé par le Bro Gozh ma Zadoù, l’hymne breton. Après plus de trente dates depuis le début de leur tournée, le trio Pêr Vari Kervarec sera le 13 novembre à Moëlan-sur-Mer et le 22 janvier 2023 à Paris, église de La Madeleine.