Baden: le Bro Gozh avec Hillen Quartet

Yvon Hervo, Pierre Rouillé, Xavier Hervo et Jean-Luc Hervo, le Hillen quartet, ont ravi le public avec leur musique celtique. | OUEST-FRANCE

Ouest-France, le 28 juin 2022

Samedi soir, salle du Seniz, la musique celtique a été à l’honneur avec les musiciens et chanteurs d’Hillen quartet, composé des trois frères Hervo, Yvon et Jean-Luc à la basse, Xavier au uilleann pipes, mais aussi à la flûte traversière ou autres flûtes, et au bodhrán, tambour celtique. À ce trio est venu se greffer, il y a déjà quelques années, Pierre Rouillé avec son uilleann pipes.

Une centaine de personnes ont pu apprécier ce beau concert de musique celtique qui a emmené le public de l’Irlande à la Bretagne, en passant par la Bosnie. Pratiquement chaque air ou chanson ont été expliqué. Des chants comme l’Amazing grace ou le Bro gozh ma zadoù (hymne breton) ont été repris par la salle. Pour les fans, le quartet vient de sortir un nouvel album, Airs de voyage.

Jean-Luc Hervo, musicien, chanteur, est aussi le président de l’association des Amis de la chapelle Notre-Dame-de Penmern qui compte 145 adhérents. Ce concert était donné au profit de l’association. Une partie de la somme récoltée servira aussi à payer les trois musiciens, Jean-Luc Hervo s’excluant.

Le président a rappelé que le pardon de la chapelle aura lieu le 21 août.

Vannes: le Bro Gozh pour l’anniversaire de l’Appel du 18 juin

Le Télégramme, 19 juin 2022

Le jeune Guillaume a commencé et terminé la cérémonie avec deux morceaux de cornemuse

Le 18 juin 1940 le général De Gaulle appelait à poursuivre la lutte depuis Londres : la commémoration de cet appel a eu lieu samedi à Vannes sous une chaleur écrasante.

La cérémonie de la Journée nationale commémorative de l’appel historique du Général de Gaulle, le 18 juin 1940, a commencé, samedi matin, dans le jardin de la Garenne, à Vannes, par l’hymne breton « Bro Gozh ma zadoù » joué par la cornemuse du jeune Guillaume, de Saint-Marcel.

En présence des autorités civiles et militaires et du député Hervé Pellois, Lucile et Lyson, deux jeunes lauréates du concours départemental de la Résistance et de la Déportation, ont ensuite, lu les textes du rappel historique et de l’appel du 18 juin avant la lecture du texte du ministre des Armées par Joël Mathurin, préfet du Morbihan.

(….)

Châteaulin: le Bro Gozh pour Urgence Ukraine

Le Télégramme, le 16 juin 2022

Didier Delautre, chantait mardi soir au profit de l’Ukraine un répertoire de chansons françaises des années 80-90.

Ne croyez pas que Didier Delautre vous chante « La tactique du gendarme » parce qu’il est retraité de l’arme ! Son répertoire était tourné sur les variétés 1980-1990, mardi 14 juin, devant une cinquantaine de copains de chorale, et autres habitants et mélomanes venus écouter son récital, à Châteaulin.

Chantés en chœur

« Lily », « Petite fille de rêve », « Chez Laurette », « La vieille », « Michèle », « Le géant de papier », « Emmenez-moi », « La montagne », « Méditerranéenne », « Belle-Ile-en-Mer » ou encore « Les Champs-Élysées » faisaient partie des 25 chansons proposées. Les refrains, entonnés par le public, ont laissé entendre que tous ont apprécié ce tour de chant.

Bissé, le chanteur s’est laissé emporter par la mélodie de la ballade irlandaise, accompagné, en seconde voix, par quelques amis de la chorale. Puis, la soirée s’est terminée en chœur avec le public, par le titre « Bro Gozh ma Zadoù ».

Ce sont 420 € et un billet de banque ukrainien de 20 roubles qui ont été ainsi collectés et envoyés à la Croix-Rouge pour son programme d’aide « Urgence Ukraine ».

« La mémoire d’un peuple »: le Bro Gozh en final

Debout pour le dernier morceau, le public a repris en chœur le « Bro Gozh ma zadoù », l’hymne national de la Bretagne

Le Télégramme, 14 juin 2022

À l’invitation de l’Association de sauvegarde de l’église Notre-Dame de Rosporden (ASPNDR 29), le trio Pêr-Vari Kervarec-Tony Dudogonon-Loeïz Mehat, accompagné au biniou par René Gonidec, a interprété, dimanche après-midi, son dernier concert « La mémoire d’un peuple », présenté une première fois à Quimper fin mai.

Inspiré cette fois du Barzaz Breiz, une œuvre du XIX siècle écrite par Théodore Hersart de la Villemarqué, ce concert a permis aux nombreux spectateurs de voyager dans l’histoire de la Bretagne au fil des siècles, d’en saisir les singularités et l’importance aujourd’hui encore d’être vigilant à son identité.

Très applaudi par le public, ce concert s’est terminé par un beau moment de communion avec un vibrant « Bro Gozh ma zadoù », repris en chœur par l’assistance.

Une partie de la recette sera reversée à l’ASPNDR 29 à des fins de restauration de l’édifice, qu’il sera possible de visiter tout au long de l’été grâce aux permanences. L’association recherche par ailleurs des bénévoles.

Plouha: le Bro Gozh de Kanomp ar Vro

La chorale Kanomp ar Vro, dans le chœur de la chapelle de Kermaria, lors de sa prestation, vendredi. | OUEST-FRANCE

Ouest-France, le 14 juin 2022

Maintenue sans voix durant plusieurs mois, la chapelle de Kermaria s’est animée, le temps d’une soirée sous l’impulsion de la chorale briochine Kanomp ar Vro, vendredi.

Au cours de ce récital, les choristes ont proposé une prestation remarquable à un public clairsemé d’une soixantaine de mélomanes conquis par la qualité d’un répertoire varié, éclectique. L’entracte a été animé par le trio musical Sonerien Ar Goued, qui a enchanté le public avec des airs traditionnels, sonnés habituellement dans les fest-noz et fest-deiz.

La soirée s’est terminée sur le Bro Gozh ma Zadou, repris à l’unisson par une assemblée debout, ravie de cette soirée.