Brest : un Bro Gozh du tonnerre pour la fête des langues

7seizh, 8 juin 2017

Publicités

Football – Ligue 2 : le Bro gozh ma zadoù en ouverture

Côté Brest, 8 avril 2017

Vendredi 7 avril 2017, l’hymne national de la Bretagne a été interprété par Clarisse Lavanant juste avant le match Brest-Tours (1-1) au stade Francis-Le Blé.

0 323 spectateurs dans les gradins du stade Francis-Le Blé, un soleil radieux, une belle ambiance : vendredi 7 avril 2017, toutes les conditions étaient réunies pour passer une belle soirée de football.

Le Stade brestois 29, seul leader du championnat de France de Ligue 2 après sa convaincante prestation à Lens le samedi précédent (victoire 2-0), recevait le Tours FC, 16e du classement.

Sous le signe de la Bretagne

Le match était placé sous le signe de la Bretagne. Avec distribution de petits gwenn-ha-du et de claps-claps en tribune, la prestation du bagad Bro an Aberioù (Pays des Abers), le déploiement de deux  grands drapeaux bretons sur la pelouse avant la rencontre.

Le Bro gozh ma zadoù

Et, avant le coup d’envoi, la belle interprétation du Bro gozh ma zadoù (Vieux pays de mes pères), l’hymne national de la Bretagne, par Clarisse Lavanant.

(….)

Yann Guenegou

Ce vendredi 7 avril, le Stade Brestois met le Bro Gozh et la Bretagne à l’honneur !

Pour la réception du Tours FC au stade Francis-Le Blé, le Stade Brestois 29 mettra à l’honneur la Bretagne !

Côté animations, le Conseil régional de Bretagne a mis a disposition des drapeaux et des tifos pour les spectateurs en tribune Crédit Mutuel Arkéa. Les 2 plus grands drapeaux bretons  du monde (confectionnés à Tréflez) feront leur retour à Le Blé après une tournée internationale. Pour l’occasion, l’hymne de la Bretagne, le Bro gozh ma zadoù, sera entonné par Clarisse Lavanant et 2 stands de maquillage (en BTS esthétique de l’IFAC) dans les 2 tribunes vous permettra de vous mettre aux couleurs de la Bretagne.

Tous renseignements ici.

Le Bro Gozh au Stade Francis Le Blé le 7 avril prochain.

PHOTO CLAUDE PRIGENT / LE TELEGRAMME.  .

C’est Clarisse Lavanant qui interprètera le Bro Gozh en ouverture du match de football de ligue 2 entre le Stade Brestois et le Tours Football Club au Stade Francis Le Blé, le vendredi 7 avril prochain.

Une heureuse initiative brestoise après le Stade Rennais, le Rugby Club de Vannes, etc.

Le Bro Gozh en clôture du Championnat européen des Luttes Celtiques à Brest.

Ce Championnat européen des luttes Celtiques organisé la semaine dernière à la Brest Arena a rencontré un franc succès et l’on peut dire avec son président Jacques Guermont, que le monde de la lutte bretonne ne sera plus comme avant et que cette réussite lui ouvre de grands espoirs pour l’avenir .

Et c’est avec le Bro Gozh de Clarisse Lavanant que la grande soirée de gala s’est ouverte samedi soir devant 2000 spectateurs.

Luttes celtiques à Brest: le Bro Gozh de Clarisse Lavanant pour l’inauguration

L’hymne national Breton a résonné dans la mairie de Brest à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des championnats d’Europe de Luttes Celtiques.

 

Vivement Samedi dans une Brest Arena pleine pour un Bro Gozh d’Anthologie! Et retrouvez Clarisse Lavanant également Mercredi 20 Avril pour la nuit celtique au Mac Orlan !

Renseignements sur wwwcocelic.com .

 

Le Bro Gozh pour le championnat européen des luttes celtiques à Brest

Cocelic

Patrick Appéré, Jacques Guermont et Gaëlle Desmas tiennent dans leurs mains le trophée des espoirs féminin, qui combattront pour la première fois dans un championnat d’Europe.

Le Télégramme, le 30 mars 2016

Unique à plus d’un titre, le championnat d’Europe des luttes celtiques organisé du 18 au 23 avril à l’Arena met déjà le monde des lutteurs en ébullition. Avec déjà une certitude : l’événement se jouera à guichets fermés.

Réunir 8.000 spectateurs payants en deux jours autour des luttes celtiques : cela relevait du pari. À moins d’un mois de l’événement, avec plus de 6.000 réservations, tout indique pourtant que l’événement se jouera à guichets fermés. En deux ans, trois mouvements, l’organisation, qui partait d’une feuille blanche, est parvenue à fédérer 350 bénévoles, une centaine de partenaires, 234.000 € de budget, en associant aussi toutes les strates du monde éducatif, de l’école primaire à l’université. Impossible n’est décidément pas dans le vocable de Jacques Guermont, le maître d’oeuvre de cet événement. Avec la tangible certitude des gens au caractère taillé dans le granit, il est parvenu à entraîner dans son sillage une multitude d’énergies. Avec un objectif : « Faire entrer en pleine lumière des sportifs amateurs, en leur offrant une salle et une organisation professionnelle dignes des grands événements ». Ce pari-là est déjà en passe d’être gagné. Une vraie consécration pour des athlètes habituellement confinés à des gymnases dans un anonymat relatif.


Les USA et le Congo en renfort


La rumeur est si flatteuse que tous les lutteurs veulent en être ! Outre dix nations du gratin européen, les USA et le Congo sont venus frapper à la porte.

Ce sont donc plus de 120 athlètes qui accrocheront leurs mains dans la « roched » (chemise) avec le but de marquer un « lamm », qui est à la lutte ce que l’ippon est au judo. Plusieurs sportifs locaux joueront leur va-tout, à l’image de Mathieu Le Dour, l’un des plus grands champions de l’histoire du gouren, qui tentera son dernier défi, ou encore Virginie Kerjean, déjà championne d’Europe il y a huit ans à Tenerife… devant trois spectateurs. Mais, si le spectacle sera sur les tapis, il sera aussi en dehors, avec plusieurs soirées culturelles célébrant la vitalité de la culture celte. À commencer par une Nuit celtique, le mercredi 20 avril, au Mac Orlan, avec Clarisse Lavanant, le cercle celtique de Spézet, le bagad Bro an Aberioù, Skellig, Yoann an Nedeleg et une troupe de danse irlandaise, Les Pieds dans l’Eire.


Soirée chorales et fest-noz


Le lendemain, jeudi, grande soirée chorales à l’Espace Keraudy de Plougonvelin, avec l’Ensemble vocal de Saint-Renan et la chorale Choeur en Cavale de Brest qui interpréteront des chants en cinq langues différentes : italien, français, anglais, espagnol et breton. Un fest-noz à l’Alizé de Guipavas le vendredi soir, avec Startijenn et cinq autres groupes, achèvera de distraire les sportifs et leurs accompagnateurs. Puis, le samedi, après les finales, place au bouquet final, avec le fameux « Bro Gozh ma Zadoù » chanté par Clarisse Lavanant. Une sorte d’apothéose pour cette manifestation parrainée par Dan Ar Braz.

À noter Les places sont en vente sur le site de Cocelic.