Ambroisine Bré, une mezzo-soprano de La Trinité-sur-mer, qui apprend le Bro Gozh

Ambroisine Bré à La Trinité sur mer.

ArMen, septembre-octobre 2020

Ambroisine Bré, dans les chemins de traverse de la mezzo-soprano

Ambroisine Bré, mezzo-soprano, est l’une des étoiles montantes de la scène lyrique française. Originaire de La Trinité-sur-mer, elle a dessiné son parcours à l’encre d’une détermination bien trempée, héritée de ses parents, mais aussi de ses aïeules, des Bretonnes qui ont toujours su mener leur barque et tenu bon la cap.

(….)

Si Ambroisine a du tracer sa voie autrement , par défaut de perspectives en Bretagne, gageons que désormais l’art lyrique trouvera une brillante égérie pour marquer son ancrage en Bretagne. De son côté, la jeune artiste confie qu’elle a demandé à un professeur de Sainte-Anne-d’Auray de lui apprendre le Bro Gozh ma Zadoù avec la bonne prononciation. « Si je veux vraiment me sentir bretonne, je dois m’emparer de ce chant. Quand j’entends un bagad, j’ai l’impression que c’est toute la terre de mes ancêtres qui vibre ! Cet héritage très fort fait partie de mon histoire. Je me dois aussi de le transmettre ».

(….)