Le Bro Gozh pour les députés bretons

Les supporters du RCV chantant le Bro Gozh

Ouest-France, 29 avril 2021

Paroles et musique de l’hymne breton ! C’est ce que contient le DVD adressé par l’association Poellgor Bro Gozh ma Zadou aux élus. Deux questions à Jacques-Yves Le Touze, président de l’association.

L’Assemblée nationale a adopté, jeudi 8 avril 2021, la proposition de loi portée par le député du Morbihan Paul Molac, loi qui vise à protéger les langues régionales, comme le breton. Ce jour-là, on a vu les députés bretons chanter le Bro Gozh, l’hymne breton, avec difficulté. Vous leur avez écrit : quelle est donc la teneur de ce courrier ?

Le Bro Gozh, l’hymne de la Bretagne, est un symbole qui appartient aux habitants des cinq départements bretons et à tous les amis de la Bretagne. Que les députés bretons, à l’initiative de Paul Molac, interprètent le Bro Gozh sur les marches du Palais Bourbon est un acte important. Pour encourager les 37 députés bretons à s’emparer encore mieux de ce chant, le Comité Bro Gozh a adressé cette semaine à chacun d’entre eux une sorte de « package » avec les paroles et la musique ainsi que le DVD racontant l’histoire de cet hymne.

Votre action passe aussi par le monde sportif : tous les clubs de foot bretons mettent-ils le Bro Gozh en ouverture de derbys bretons ?

En juillet 2019, nous avons proposé sous l’égide de la Région Bretagne une charte des derbys bretons aux cinq clubs de football professionnels de Bretagne. Dès la fin août, le protocole a été mis en place jusqu’au déclenchement de la pandémie en mars 2020. Nous espérons le remettre en place pour la saison 2021-2022. En dehors des derbys bretons, le Stade Rennais et le FC Lorient diffusent systématiquement le Bro Gozh pour leurs matchs à domicile. C’est aussi le cas pour d’autres sports comme le rugby avec le RC Vannes.

2023… le pays de Galles à Vannes grâce au Bro Gozh ?

L’équipe nationale de Galles en 2018.

Le Rugbynistère, 2 mars 2021

Attention… article humoristique !

En 2023, les meilleures nations de l’ovalie s’installeront en France pour plusieurs semaines lors de la Coupe du monde. Quel serait leur camp de base idéal ?

(….)

Pays de Galles – Vannes

On le sait, le pays de Galles a beaucoup de points communs avec la Bretagne : une météo capricieuse, un patois local incompréhensible et une passion pour les breuvages alcoolisés. C’est donc en toute logique que le XV du Poireau devrait se sentir comme à la maison à Vannes. En plus, les supporters du RCV ont déjà l’habitude de chanter le Bro gozh ma zadoù, version bretonne du célèbre Land of my fathers.

(….)

Les Zazous du Bro Gozh ……

Ouest-France, 27 février 2021

Midi Z’olympique

Le bihebdomadaire Midi Olympique, spécialisé dans le rugby, a publié une brève dans son édition de lundi, sur le RCV. Sous l’intitulé « Hymne breton envers et contre tout », on pouvait lire : « Depuis l’avènement du RCV dans le monde professionnel, chaque rencontre de Pro D2 à La Rabine est précédée de l’hymne breton, « le Bro Gozh ma Zazou » repris en chœur par le public » Ma doué ! Le Bro Gozh ma quoi ? Les Zadoù (pères) qui s’font traiter de Zazou. Drôles de zozos au Midi Z’olympique !

(….)

À Vannes, il chante le Bro Gozh dans un stade vide

Comme à chaque match du RCV à domicile, Philippe Le Ray a entonné l’hymne breton avant le coup d’envoi, ce vendredi soir.

Ouest-France, 4 décembre 2020

Comme à chaque match du RCV à domicile, Philippe Le Ray a entonné l’hymne breton avant le coup d’envoi, ce vendredi soir. Mais pour le chanteur, le plaisir n’est plus le même dans un stade vide de supporters, à cause des restrictions sanitaires. « C’est un manque terrible. D’habitude, le public reprend avec moi le refrain. Ça fait très bizarre », explique celui qui supporte le RCV depuis 28 ans, à l’époque en Fédérale 3, et qui a donc connu trois montées. Pour autant, Martin Michel, le directeur général du club, tient à ce que cette tradition d’avant-match soit respectée… De quoi donner des forces aux Vannetais qui affrontaient Montauban !

Le protocole « Derby breton » à l’arrêt jusqu’à nouvel ordre …

Et ce qui semblait difficile d’éviter… est désormais arrivé: toutes les festivités habituellement organisées depuis 2019 à l’occasion des derbys bretons de Ligue 1 sont annulées jusqu’à nouvel ordre du fait des restrictions sanitaires.

Espérons nous retrouver le plus rapidement possible !