Après Singapour, le Bro Gozh en Bretagne avec Gwennyn

Alors voilà…

En revenant de Singapour, je me suis dit que les petits Bretons étaient tout aussi capables de chanter le Bro Gozh, aussi bien que les petits Singapouriens ! En voici de très belles versions enregistrées dans 3 écoles de Bretagne. Il est prévu de leur faire de beaux dessins sur la Bretagne pour les remercier d’avoir entonné notre Bro Gozh si loin de chez nous…

Thank you very much from Kids of Brittany !

Gwennyn

Paimpol: le Bro Gozh avec Gwennyn à l’école Diwan.

Le Télégramme, 13 juillet 2017

La chanteuse Gwennyn n’arrête pas : elle revient d’une tournée en Asie, a participé à l’album collectif « Breizh eo ma bro » et sera le 13 août au festival du Chant de marin. Vendredi, elle était invitée de l’école Diwan de Paimpol !

Pour leur dernier jour de classe, les élèves de primaire de l’école Diwan de Plounez ont été plus que gâtés, avec la visite de l’auteur-compositeur-interprète en langue bretonne Gwennyn. Ce n’était pas la première rencontre : la chanteuse était déjà venue lors des puces couturières d’avril 2017 et avait prêté des costumes de scène brodés par Pascal Jaouen, afin d’y être exposés. Gwennyn entretient une relation particulière avec Paimpol et l’école Diwan car elle est bretonnante (elle n’a appris le français que vers 5-6 ans) et ses propres enfants sont scolarisés à Diwan Carhaix. Et venir parler breton avec les enfants la rend très heureuse, ce sont de vrais échanges, une réelle complicité.

Très populaire en Asie

La chanteuse revient d’une tournée en Asie, où elle est très populaire. Elle y était la représentante de notre région pour la Fête de la Bretagne et elle a eu la grande surprise, en arrivant à Singapour, d’y être accueillie dans une école anglo-mandarin au son du « Bro gozh ma zadoù », entonné par une classe d’enfants de 5 ans, sans faute et avec ferveur, qui ne connaissait pas la langue ! La scène a été filmée et elle a fait le tour des réseaux sociaux. « C’était tellement mignon, ça met une certaine claque aux Bretons qui ne la connaissent pas forcément, j’ai donc décidé de répondre à ces élèves de Singapour », explique l’artiste. Elle a choisi l’école Diwan de Joël Donnart pour chanter l’hymne breton, et vendredi, elle est arrivée avec un programme bien particulier en tête. Gwennyn s’est montrée un véritable chef de choeur et après plusieurs répétitions, c’était enregistré pour diffusion. Les enfants qui ont fort apprécié cette manière de finir l’année scolaire pourront aussi la retrouver sur l’album collectif « Breizh eo ma bro » aux côtés d’Alan Stivell, Gilles Servat, Louis Capart, Soldat Louis, Renaud Detressan, Clarisse Lavanant, Cécile Corbel, Dan ar Braz, Laurent Voulzy, Raphaël, Ronan Luce, Didier Barbelivien, Miossec, Jane Birkin, Tri Yann. Et encore, bien sûr, au festival du Chant de marin, le dimanche 13 août, à 20 h 15, au cabaret Michel-Tonnerrre, pour un spectacle inspiré de son nouvel opus « Avalon » avec six excellents musiciens dont le guitariste Patrice Marzin (HF Thiéfaine, Calvin Russell…)

Singapour. Les enfants chantent le Bro Gozh pour Gwennyn .

La chanteuse quimpéroise Gwennyn vient de rentrer d’une tournée à Singapour et au Vietnam à l’invitation des associations bretonnes des deux pays. A Singapour, la chanteuse a été invitée dans une école où, à sa grande surprise, les enfants ont chanté l’hymne breton Bro Gozh Ma Zadoù, en intégralité et sans une fausse note. Chapeau !