Bro Gozh. Le comité salue l’action de Le Drian

Jean-Yves Le Drian a reçu un prix, ce samedi, au Théâtre de Lorient, en présence du Premier ministre gallois, de la vice-présidente du Conseil régional de Bretagne et du président du Fil. (Le Télégramme/Pauline Decker)

Le Télégramme, 4 août 2018

« C’est la différence qui fait la différence » : Jean-Yves Le Drian a rappelé, ce samedi, tout son attachement à l’identité bretonne. C’est en breton que le ministre des Affaires étrangères a reçu un prix spécial, du Comité Bro Gozh, pour son investissement durable dans le développement et la reconnaissance de la Bretagne à travers le monde. « Je suis fier de la manière dont les Bretons assument leur identité et de la posture territoriale d’ouverture et de collectivité », a déclaré l’ancien maire de Lorient, qui s’est dit très touché par l’attention. Le Festival interceltique aux couleurs du Pays de Galles en symbole oblige, l’ancien maire de Lorient a reçu ce prix en présence du Premier ministre gallois, scellant l’étroit lien des deux pays à l’hymne commun. Le ministre, présent pour la 45e fois au Festival, en a profité pour saluer le rayonnement inhérent à l’événement : « Le Fil est le creuset de la résurrection musicale bretonne ».

Prix Bro Gozh 2018, le 6 août à Lorient, les relations Bretagne – Pays de Galles à l’honneur

La remise des Prix Bro Gozh 2018 aura lieu le lundi 6 août à Lorient dans le cadre du Festival Interceltique.

Cette édition des Prix Bro Gozh est pour le moins particulière et remarquable à plus d’un titre. Il n’aura pas échappé aux observateurs attentifs que le Prix Bro Gozh 2018 a déjà été remis… en septembre 2017 au Rugby Club de Vannes pour marquer le début de sa saison sportive 2017-2018.

Et pourtant, de nouveaux prix seront remis en 2018 pour célébrer ce que représente
le Bro Gozh et la raison en est toute simple: le Festival Interceltique étant consacré cette année au pays de Galles et le Bro Gozh y étant mis à l’honneur, le Comité Bro Gozh a souhaité remettre plusieurs prix pour mettre en valeur les liens séculaires entre la Bretagne et le pays de Galles, liens symbolisés par nos deux hymnes nationaux si proches.

Ces prix concerneront les domaines historiques, culturels, musicaux, politiques et seront remis en présence de M Carwyn Jones, Premier ministre du pays de Galles.

En cette période de festival, la musique ne sera pas oubliée avec la participation des Gallois Robin Huw Bowen & Tŷ Teires et de Nolwenn Korbell.

Cet évènement est ouvert à toute personne intéressée en s’inscrivant par téléphone au 02 97 64 12 76 ou par email à brogozh@mel.bzh

 

 

Festival Interceltique: le Bro Gozh à l’honneur

Le  Pays de Galles et la Bretagne

Parmi tout ce qui rassemble la Bretagne et la nation celte, il y a bien sûr le Bro Gozh, l’hymne national breton. Son nom signifie en breton « Vieux pays de mes pères« . Sa mélodie s’inspire de l’hymne national du Pays de Galles, Hen wlad fy nhadau (vieux pays de mes pères). L’hymne de Cornouailles, Bro goth agan tasow, l’équivalent en cornique, reprend lui aussi l’air de l’hymne gallois.

Aussi, lors des cinq Nuits Interceltiques, le Bro Gozh sera chanté en version bretonne et galloise par les artistes des chœurs gallois et l’ensemble des groupes celtes.
Afin que le public puisse également reprendre l’hymne, des flyers seront distribués avant le spectacle avec les paroles en breton. Un beau moment d’émotions en perspective ! Un livret de quatre page sera diffusé lors de la soirée d’Ouverture Pays de Galles au Théâtre de Lorient le samedi 4 août, mentionnant les relations Bretagne – Pays de Galles.
Ces flyers seront également diffusés lors du concert du vendredi 10 août à l’Espace Marine : l’harpiste galloise Catrin Finch  et le sénégalais Seckou Keita seront accompagnés par l’Orchestre Symphonique de Bretagne. Alan Stivell sera également présent pour quelques titres, dont assurément celui du Bro Gozh 😉

La remise des Prix Bro Gozh 2018 aura également lieu pendant le Festival, en présence du Premier ministre gallois et des officiels,  afin de mettre en valeur les liens historiques, culturels et linguistiques qui lient les deux nations.

Téléchargez les paroles du Bro Gozh

Commencez à vous entraîner avec les tutos proposés par France 3 Bretagne, dans le cadre du partenariat avec le Comité Bro Gozh.

 

Un partenariat avec France 3 Bretagne pour promouvoir le Bro Gozh

Le Comité Bro Gozh et France 3 Bretagne viennent de signer un accord de partenariat portant sur la promotion du Bro Gozh .

L’on se rappelle de l’opération « Défi Bro Gozh » organisée par France 3 Bretagne, il y a quelques années, et qui fut un vrai succès. Dans ce cadre, France 3 Bretagne avait diffusé un tutoriel pour apprendre le Bro Gozh en 3 parties avec Mael Le Guennec, actuel responsable des émissions en langue bretonne. Le partenariat entre France 3 Bretagne et le Comité Bro Gozh permettra une large diffusion de ces tutoriels y compris dans des évènements comme les festivals afin d’encourager le public à s’approprier le Bro Gozh .

D’autres actions de communication sont prévues dans cet accord qui apporte un vrai « plus » à la diffusion et à la reconnaissance du Bro Gozh.

Les tutoriels sont consultables sur notre nouvelle page « Apprendre le Bro Gozh » .

 

Un partenariat avec Breizh 5/5

 

Chanter le Bro Gozh, c’est chanter la Bretagne dans toutes ses dimensions y compris géographique sur les 5 départements bretons. C’est donc tout naturellement que le Comité Bro Gozh et l’association Breizh 5/5 ont signé un partenariat de coopération portant sur des actions communes notamment en terme de communication et d’interprétation du Bro Gozh .

Le Comité Bro Gozh réaffirme ainsi son engagement pour la réunification de la Bretagne.

Le Bro Gozh avec l’Ensemble choral de Bretagne

Samedi 9 juin dernier, à Kergloff près de Carhaix, l’Ensemble choral de Bretagne, composé de 120 à 150 chanteurs, enregistrait leur version du Bro Gozh .

Cet enregistrement entre dans un projet porté par le Comité Bro Gozh d’un CD proposant différentes versions de l’hymne national breton et qui sera mis à disposition des associations, collectivités, clubs de sport, avec le soutien de la Région Bretagne.

La version symphonique a déjà été enregistrée le 11 janvier dernier au Couvent des Jacobins à Rennes avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne.

Ce CD devrait sortir pour le début 2019.

Où l’on parle du Bro Gozh sans le citer…..

La presse vient de nous apprendre que Le Voyage à Nantes ( l’office du tourisme nantais ) lançait un nouveau produit “La traversée moderne d’un vieux pays” en collaboration avec les villes de Rennes, Saint-Nazaire et Saint-Malo.

C’est une excellente chose que Nantes s’intéresse au reste de la Bretagne et se rende enfin compte que sans la Bretagne, elle n’existe pas internationalement parlant.

Mais ce qui est curieux pour le moins, c’est la manière dont Mme Rolland, maire de Nantes, a tout fait, lors de la conférence de presse présentant le projet, pour éviter de prononcer le mot “Bretagne” . Il faut donc comprendre que l’expression    ”vieux pays” parle de la Bretagne, qualifie la Bretagne, sous-entend la Bretagne tout en évitant le mot tabou.

Au Comité Bro Gozh, nous savons ce qu’est le “vieux pays”, c’est notre Bro Gozh et c’est la Bretagne tout simplement. Reprendre une expression de l’hymne national breton pour évoquer la Bretagne tout en évitant d’en parler est pour le moins curieux et paradoxal.

Bref, pour en finir avec ces non-dits, ces palinodies ridicules, la solution est pourtant simple, la réunification de la Bretagne, tout le monde y gagnera, y compris Nantes qui entrera enfin dans le club assez restreint finalement des capitales connues et reconnues de régions connues et reconnues internationalement à l’instar de Cardiff au Pays de Galles ou encore Munich en Bavière et bien d’autres .

Et pour ce jour que nous espérons proche et qui verra enfin la démocratie respectée et la grande famille bretonne réunie, notre Comité s’engage à organiser un “Bro Gozh” d’enfer au centre de Nantes . Notre “vieux pays” dans toute son actualité et sa modernité.

Comité Bro Gozh

Article à lire ici sur le sujet