Hymne breton. Le prix Bro Gozh remis au RCV au stade de la Rabine

De gauche à droite: Philippe Leray (qui chante le Bro Gozh pour le RCV), Patrick Mahé, conseiller municipal de Vannes chargé de la langue et la culture bretonnes, David Robo, maire de Vannes, Lena Louarn, vice-présidente du Conseil régional de Bretagne, Olivier Cloarec, président du RCV, Jacques-Yves Le Touze, président du Comité Bro Gozh, et 3 joueuses bretonnes de l’équipe de France féminine de rugby. Photo Ouest-France.

Ouest-France, le 22 septembre 2017  

Qui a le mieux promu l’hymne breton cette année ? Le… Rugby-club de Vannes. C’est ce qui lui vaut de décrocher le prix Bro gozh 2018. La distinction lui a été remise ce vendredi soir, juste avant la rencontre avec Biarritz.

Avant chaque rencontre, le Bro gozh ma zadoù (Le vieux pays de mes pères) est chanté au stade de la Rabine.

C’est ce qui vaut au RCV d’obtenir le prix Bro Gozh 2018. Un prix qui, depuis 2010 et la finale de Coupe de France de football Rennes-Guingamp, distingue chaque année ceux qui ont œuvré pour la diffusion et la promotion de l’hymne breton.

La remise officielle du trophée s’est déroulée hier soir au milieu du terrain, juste avant la rencontre opposant les Vannetais aux joueurs de Biarritz.

Le bagad Melinerion de Vannes avec les drapeaux de Bretagne. Photo Ouest-France.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s