Coupe du Monde de Rugby: un clin d’œil gallois !

Wales on line, 22 septembre 2015

Watch the moment Welsh fans shocked commuters at major London train station with the national anthem !

Welsh rugby legend Scott Quinnell led a group of Welsh people in the rousing performance.

Unsuspecting commuters at a major London station were given a rousing rendition of the Welsh national anthem.

A singing flashmob led by Welsh rugby legend Scott Quinnell gave crowds at Victoria Station a bit of a surprise.

The performance was filmed by official Welsh rugby jersey sponsors Admiral ahead of their World Cup clash with England on Saturday.

Speaking in the video, Scott said: “This is an opportunity for us to show the world what the spirt of Welsh rugby is all about.”

The choir was made up of employees from Admiral who came out from nowhere to join Scott in the singing of Hen Wlad Fy Nhadau.

Many stopped to take photos on their smartphone, join in or even give Scott a big hug.

Un « hymne » pour les Pays de Loire ou comment tenter de faire exister quelque chose d’inexistant ……

Vendredi soir, l Orchestre national des Pays de la Loire interprètera quatre compositions en compétition, avant que jury et public choisissent | Claire Robin

Vendredi soir, l Orchestre national des Pays de la Loire interprètera quatre compositions en compétition, avant que jury et public choisissent | Claire Robin

Ouest-France, 23 septembre 2015

Fausse note. Manif contre « la Marseillaise des Pays de la Loire ».

 Après le collectif Bretagne Réunie, c’est un parti politique qui dénonce la création d’un hymne pour les sportifs de la région administrative, une sorte de « Marseillaise des Pays de la Loire ».

L’Union démocratique bretonne, qui compte des élus au conseil municipal de Nantes, va même jusqu’à organiser une manifestation vendredi 25 septembre, à partir de 19 h 30, devant la cité des congrès de Nantes.

Ce soir-là doit être choisi le morceau appelé à devenir l’hymne régional. Une idée lancée par le comité régional olympique et sportif, avec l’ONPL et la Région.

L’UDB, qui conteste le découpage régional, et réclame le retour de la Loire-Atlantique dans la région Bretagne, qualifie de « grotesque » et de « provocation » l’initiative.

« Cette région continue de dépenser des sommes considérables pour tenter de se fabriquer une légitimité historique, culturelle et sociale qu’elle n’obtiendra jamais… » écrivent Michel Beaupré (responsable de la fédération), et Aurélien Boulé (responsable de la section UDB de Nantes)