Coupe de France : Nolwenn Leroy soutenue par le comité Bro Gozh ma Zadoù

Charts in France, 3 mai 2014

Ce soir, Nolwenn Leroy chantera au Stade de France pour célébrer sa région natale, à l’occasion de la finale de la Coupe de France de football qui opposera Rennes à Guingamp. Un choix qui déplait a beaucoup de Bretons. Mais le comité Bro Gozh ma Zadoù apporte son soutien à la chanteuse…


Crédits photo : ABACA
Cette semaine, le président de la Fédération française de football a annoncé que l’hymne breton serait interprété par Nolwenn Leroy au Stade de France ce samedi 3 mai, à l’occasion de la finale de la Coupe de France qui opposera les équipes de Guingamp et Rennes. Cependant, et alors que le « Bro gozh ma zadoù » est intégré au protocole de la cérémonie d’ouverture pour la première fois, de nombreux internautes se sont insurgés contre ce choix. Hormis les critiques que l’on peut lire ici et là, un groupe Facebook baptisé « Pour que Nolwenn Leroy ne chante PAS à l’occasion de Rennes-Guingamp » a été créé. Il compte aujourd’hui un peu plus de 1.800 fans. C’est peu mais assez pour faire sortir de leurs gonds les membres du comité Bro Gozh ma Zadoù, qui « promeut l’hymne breton » et « organise des manifestations à cet effet ».

« Des Bretons s’empaillent sur le détail Nolwenn Leroy« 

Dans un communiqué, le comité apporte son soutien à Nolwenn Leroy et critique ouvertement tous les Bretons ayant fait part de leur désapprobation. « Une fois de plus, des Bretons s’empaillent sur le détail (Nolwenn Leroy) en ne s’occupant pas de l’essentiel, le « Bro Gozh », l’hymne breton. Le fait que celui-ci soit intégré dans le protocole de la FFF est une avancée majeure pour sa reconnaissance » peut-on lire en préambule. « Pour info, la plupart des matchs internationaux dans les îles britanniques, par exemple pour le rugby, font intervenir des chanteurs pour interpréter les hymnes nationaux. Ces interprètes sont issus de divers univers musicaux : trad, rock, pop, classique… Et on y trouve aussi des gagnants d’émissions comme « The Voice »…. Et ça ne choque personne ni en Angleterre, ni au Pays de Galles, ni en Écosse, ni en Irlande », rajoute le comité avant d’inviter tous les spectateurs « à apprendre et à chanter en choeur le « Bro Gozh » », « afin de faire entendre la voix de la Bretagne » au Stade de France lors de ce match évènement.

Selon plusieurs sources, Nolwenn Leroy ne sera pas seule sur scène ce soir. Elle reprendrait l’hymne breton en compagnie d’Alan Stivell, avec qui elle a déjà collaboré par le passé. Celui-ci s’est d’ailleurs rapproché de la chanteuse depuis la sortie de son disque de reprises « Bretonne » en 2010. Ils ont notamment partagé le titre « Tri Martolod » aux Francofolies de la Rochelle en 2011.

Jonathan HAMARD


En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Nolwenn-Leroy/news-91819.html#ZS9Uh4GvtcFAXkcP.99

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s