Le prix Bro Gozh Ma Zadoù 2012 à Nolwenn Leroy

7seizh, le 26 mars 2012

Le Comité Bro Gozh Ma Zadoù, dont le but est de promouvoir et diffuser ce chant déclaré hymne national il y a bientôt 110 ans à Lesneven, a tenu son Assemblée Générale annuelle à Quimper (Kemper) le 24 mars dernier. A cette occasion, il a révélé le nom du lauréat du Prix Bro Gozh Ma Zadoù 2012 : il s’agit de la chanteuse Nolwenn Leroy.

Le Prix Bro Gozh a pour but d’honorer une personne, une association, une collectivité ou une entreprise qui aura contribuer par son action à faire connaitre le Bro Gozh. L’année dernière, pour la première remise du prix, Alan Stivell avait été honoré à l’occasion d’un concert du choeur gallois « Côr Meibion Blaenporth » et du chœur d’hommes de Bretagne « Mouezh Paotred Breizh » faisant partie d’une tournée des Gallois dans les 5 départements bretons pour les festivités de la Saint-Yves. Le fondateur du renouveau de la chanson bretonne avait reçu, en l’église Saint-Melaine de Rennes (Roazhon) qui réunissait pour l’occasion plus de 700 personnes, un trophée réalisé par l’artiste gallois Ieuan Rees pour sa contribution majeure à la diffusion du Bro Gozh, que ce soit dans l’un de ses albums (Brian Boru) où plus généralement lors de ses concerts, qui finissent toujours par le Bro Gozh.

Pour le deuxième prix, le comité a voulu récompenser Nolwenn Leroy dont l’album “Bretonne” inclut l’hymne national et qui a connu un succès phénoménal depuis sa sortie en décembre 2010. Ainsi, dans les pays francophones Bretagne, France, Belgique et Suisse, il s’en est vendu plus d’un million d’exemplaires, et c’est maintenant des pays comme l’Allemagne et les Etats-Unis que Nolwenn Leroy va tenter de conquérir grâce à une version augmentée de chansons celtiques mais qui inclut toujours le Bro Gozh.

En plus de ses qualités vocales exceptionnelle et de sa très bonne prononciation du breton, le comité a voulu honorer sa volonté d’inclure le Bro Gozh dans cet opus, le plus personnel de ses 5 albums. Il a d’ailleurs noté qu’elle le chantait systématiquement dans ses concerts.

Les membres du Comité ont observé que le “phénomène” Nolwenn Leroy s’inscrit dans un mouvement général plus vaste de regain d’intérêt pour le Bro Gozh Ma Zadoù depuis quelques années. Il en veut pour preuve le succès du DVD “Kan ar Galon”,sur l’histoire du Bro Gozh “des plaines galloises au stade de France”, qui a déjà fait l’objet d’une réédition.

Le prix sera remis à Nolwenn Leroy en juin prochain, à Brest (même) comme un clin d’oeil à ses origines puisqu’elle est de Saint-Renan (Lokournan).

Lors de son Assemblée Générale, le comité Bro Gozh, qui déborde de projets, a notamment déclarer son intention de réunir les représentants des 4 peuples qui partagent le Bro Gozh comme hymne national, à savoir les Gallois, les Cornouaillais Britanniques, les Bretons et les Kashis, en Inde. Il a aussi lancé un appel aux adhésions afin de renforcer l’équipe existante.

Le site internet de Poellgor Bro Gozh Ma Zadoù, très complet : http://brogozhmazadou.com/www/brogozh/fra/

Le blog d’actualités : https://pbgmz.wordpress.com/

Le Comité Bro Gozh Ma Zadoù réuni à Quimper (Kemper)

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le prix Bro Gozh Ma Zadoù 2012 à Nolwenn Leroy »

  1. Ping : Le prix Bro Gozh Ma Zadoù 2012 à Nolwenn Leroy. | Suivre une Etoile… Nolwenn Leroy !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s