Culture bretonne. Une image vieillotte?

Le Télégramme, 23 août 2011

(…)

Aux Vieilles Charrues ou dans leur chambre d’étudiant à Paris, ils sont fiers d’arborer le drapeau gwenn ha du. Au Stade de France, ils entonnent l’hymne breton, le «Bro gozh ma zadoù», avec Alan Stivell, lors de la finale Guingamp-Rennes. Et tant pis s’ils ne connaissent pas les paroles.

(…)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s