Le Bro Gozh à Amzer Nevez

Ouest-France, 29 août 2011

Depuis plusieurs années, la Fédération bretonne des batteries fanfares organise un stage d’été. 80 musiciens de 9 à 62 ans, ont été accueillis dans les locaux d’Amzer Nevez (…) Cette semaine s’est terminée par une prestation de l’ensemble des stagiaires qui ont offert un concert, samedi matin, en proposant un répertoire riche. Pour clôturer ce concert, les musiciens ont joué comme pièce finale , Bro Gozh ma Zadoù, l’hymne breton, arrangé par Meriadeg Rufet.

Publicités

La Bigoudène parodiée. Au FIL 2011… et ailleurs

ABP, 26 août 2011

(…)

Actrices de théâtre, on pourrait le croire, tant elles jouaient bien leur rôle de Bigoudènes en folie, il faut mettre à leur actif qu’elles ont entonné le refrain du Bro Gozh va Zadoù, l’hymne national breton, essayant d’entraîner le public. Seuls 3 ou 4 Bretons-Bretonnes proches ont suivi…

(…)

Culture bretonne. Une image vieillotte?

Le Télégramme, 23 août 2011

(…)

Aux Vieilles Charrues ou dans leur chambre d’étudiant à Paris, ils sont fiers d’arborer le drapeau gwenn ha du. Au Stade de France, ils entonnent l’hymne breton, le «Bro gozh ma zadoù», avec Alan Stivell, lors de la finale Guingamp-Rennes. Et tant pis s’ils ne connaissent pas les paroles.

(…)

Le Bro Gozh au Festival celte de Saugues

La Montagne, 16 août 2011

(…)

Bro Gozh Va Zadoù ou Je ne serai jamais ta parisienne, la belle s’est parfaitement intégrée dans l’univers exclusivement celtique régnant à Saugues. Alternant le chant en breton, anglais et français, elle (Nolwenn Leroy) enchaîne les morceaux. Son interprétation de La jument de Michao a empli d’émotions un public d’ores et déjà conquis.

Pendant une heure et demie, la belle a déployé une énergie sans faille. Accompagnée de ses six musiciens, elle s’est malicieusement laissée emportée dans un jeu de scène charmeur. Et le public s’est trouvé littéralement ensorcellé. Jusqu’à ce que l’hymne breton retentisse aux quatre coins de la salle et sonne la fin du festival… En attendant l’année prochaine.

Master Class 2011 : réussite pour une première !

Le Comité Bro Gozh avait décidé d’organiser 2 ateliers de chant choral cet été, l’un au Festival de Cornouaille sous la direction de Jean-Yves Le Ven et avec la participation de Kanerien Sant Meryn et de Mouezh Bro KonK, l’autre au Festival Interceltique sous la direction d’Evelyne Dodeur et la participation de Kanerien an Oriant.

Malgré des conditions peu idéales , l’atelier de Quimper a permis de faire partager quelques chants à une quinzaine de participants qui ont pu par la suite monter sur la scène du Théâtre Max Jacob avec les deux chœurs pour la Cérémonie du Collier de l’Hermine.

La cérémonie du Collier de l'Hermine au Théâtre Max Jacob - Photo ICB/SUAV

Ce vendredi matin à Lorient, ce sont une cinquantaine de personnes qui ont pris part à l’atelier de chant choral à l’Espace Paroles du Festival de Lorient et ont commencé à apprendre 3 chants dont le Bro Gozh.

Evelyne Dodeur en maître de chant à Lorient.

Expérience concluante pour une première qui devrait normalement être réitérée en 2012 à Quimper, Lorient et ailleurs sans doute.