Le Bro Gozh à Bobital

Le Télégramme, 2 juillet 2011

(….)

Pour les organisateurs, le pari est déjà réussi grâce au vendredi de Nolwenn: ils attendaient 8.000 à 10.000 personnes sur les deux jours. Et voilà qu’un biniou résonne, bientôt suivi par tambours et violons. Nolwenn Leroy arrive et entonne le «Bro Gozh ma zadoù». «Ça me fait chaud au coeur de pouvoir partager toutes ces chansons de Bretagne, ici, en Bretagne».

(….)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s