600 musiciens de batteries fanfares, d’harmonies et trois sonneurs de cornemuse jouent le Bro gozh ma zadoù

Un souffle puissant retentit. Les 600 musiciens de batteries fanfares, d’harmonies et trois sonneurs de cornemuse jouent le Bro gozh ma zadoù. Ils ont l’air de prendre du plaisir. Le public aussi.

Voir l’article dans Ouest-France, 16 mai 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s